Depuis le 28 octobre et jusqu’au 12 novembre 2016, les courts de Rose Hill Club vibreront à l’heure du SWAN Tennis Open. La 14ème édition de la compétition voit la participation de nombreux joueurs internationaux, dont les meilleures raquettes de l’île de La Réunion et de Madagascar, mais aussi de Pologne. Ce tournoi, le plus important sur terre battue à Maurice, comptera pour le classement national. Au total, plus de 200 joueurs sont attendus et quelque 700 matches seront disputés.

SWAN Tennis Open 2016 : Les Mauriciens face au meilleurs joueurs régionauxLa nouveauté pour cette édition est la création de deux tableaux pour les hommes. En effet, compte tenu d’un plus grand nombre d’inscrits internationaux, le comité organisateur a décidé de créer un tableau local et un autre international. Ainsi, les quatre premiers du tableau local se qualifieront pour le tableau international. Les têtes de série de ce tableau sont Hemanshu Rambojun, Anthony Kwok, Shaheel Busguth et Jeff Lo. Les qualifiés mauriciens croiseront le fer avec Jacob Rasolondrazana, vainqueur de la précédente édition, ou encore avec le Réunionnais Sébastien Tholozan. Du côté des dames, le tournoi s’annonce de haut niveau avec la participation de la Malgache Zarah Razasimahatratra , et celle de la tenante du titre Astrid Tixier.

Louis Rivalland, Group Chief Executive de SWAN, a souligné la portée régionale de ce tournoi. « Au fil des ans, nous avons vu évoluer des joueurs talentueux, locaux et internationaux. C’est d’ailleurs cette diversité qui confère à ce tournoi ce cachet si particulier. Cette année, nous avons redoublé d’efforts sans lésiner sur les moyens, pour attirer davantage de joueurs de la région. L’objectif étant d’accentuer la portée régionale du SWAN Tennis Open et de hausser davantage le niveau de la compétition », a déclaré ce dernier.

A nouveau cette année, il y a aura un tableau de tennis en fauteuil avec trois inscrits côté dames et sept côté hommes. « Nous plaçons l’individu au centre de nos actions et de ce fait, avec la collaboration de la Physically Handicapped Persons Sports Federation, nous verrons la participation d’une dizaine de joueurs en fauteuils roulants. Le SWAN Tennis Open est une façon pour nous de contribuer à l’épanouissement et au développement personnel de nos jeunes. Outre les athlètes handisports, on encourage également les enfants à pratiquer le tennis en les invitant à participer à ce tournoi », a poursuivi Louis Rivalland.

Les premiers échanges de balles ont eu lieu le 28 octobre, pour le tableau local en masculin. Les premiers qualifiés seront connus à partir de demain,

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tikoulou revient dans un nouveau livret de jeux pour enfants

Le petit Mauricien préféré des enfants revient Sur