Maurice s’impose sur la carte mondiale en tant que destination golfique. Sacré «Destination de Golf de l’année 2008 » et « Destination de Golf de l’année 2016 » par l’International Association of Golf Tour Operators (IAGTO), l’île Maurice affiche de grandes ambitions : l’enjeu est d’être une destination  mythique du golf, tout en renforçant le segment golf sur le marché asiatique.

Parcours dignes des compétitions internationales

13 parcours de golf impressionnants sont dignes de recevoir de prestigieux tournois golfiques internationaux. Parmi eux, l’AfrAsia Bank Mauritius Open, le Mauritius Golf Masters ou encore le MCB Tour Championship. Autant d’événements golfiques bénéficiant d’une grande couverture médiatique internationale.

« Ces tournois majeurs apportent une visibilité sans précédent à la destination golfique mauricienne et lui permettent de rayonner sur la carte mondiale. Ce qui a influé sur notre décision d’évoluer dans notre vision du marché golfique global », explique Michaël Geerdharry, membre fondateur de la Mauritius Golf Tourism Association (MGTA) et Golf Sales & Promotion Manager à Heritage Resort.

Le golf génère un tourisme haut de gamme

Une destination de choix pour le tourisme golfique et le tourisme haut de gamme. C’est le fruit des efforts déployés par les acteurs touristiques et décideurs économiques qui ont adopté une stratégie touristique pour concevoir des actions et produits spécifiques.

Les Resorts golfiques ne lésinent pas sur les moyens pour satisfaire la clientèle et lui offrir une expérience golfique et des prestations de services supérieures. Le Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort, hôte de plusieurs événements golfiques d’envergure, dispose d’une configuration idéale pour accueillir joueurs débutants et golfeurs émérites. L’emplacement du golf, la qualité de ses installations et le niveau technique du parcours font de ce golf de 18 trous, un des meilleurs parcours de golf en Afrique.

60 000 golfeurs foulent le sol mauricien

On compte 55 000 à 60 000 golfeurs qui se déplacent à Maurice chaque année, tous pays confondus. Le tourisme lié au golf contribue actuellement à près de 10% des recettes hôtelières à Maurice, soit un montant équivalant à presque 2 milliards de roupies. « La clientèle golfique dont une grande majorité d’Européens, fait partie d’une catégorie de touristes à fort pouvoir d’achat. Ils sont nombreux à s’héberger dans les hôtels et établissements de luxe à Maurice », souligne Michaël Geerdharry.

Le golf est un marché porteur avec un nombre de golfeurs appelé à augmenter. Selon Jean-Philippe Goix du site Golf Maurice, l’accessibilité, la qualité des parcours de golf, les prestations hôtelières et le sens de l’accueil des Mauriciens sont des atouts pour Maurice. Il constate cependant que la clientèle golfique est aussi demandeuse d’une autre expérience que celle de l’hôtellerie. « La distance géographique et le prix global de l’expérience golfique ne sont pas accessibles à tous. Ce sont autant d’aspects à prendre en considération pour attirer une nouvelle clientèle. »

Vers le développement d’une nouvelle stratégie touristique

Avec la création de nouveaux parcours, une nouvelle stratégie de développement touristique devrait voir le jour. « De nouveaux événements doivent être créés, orienté vers les amateurs. Il est également nécessaire de développer davantage de services avec des prix cohérents, car Maurice capte un gros marché de joueurs, appelés à devenir des consommateurs », soutient Vincent Portugal, organisateur du tournoi Le Nearest.

Ainsi, pour booster le taux de pénétration golfique notamment en basse saison, le ministère du Tourisme avait lancé en 2015, le Golf Passport. La Mauritius Golf Tourism Association, elle, propose la création d’un système de CRM « national » pour les clients réguliers avec une offre d’une carte de fidélité golfique.

« Avec l’évolution des marchés, les nouvelles technologies et l’arrivée des millénials, la mentalité des golfeurs évolue; il faut donc qu’on arrive à comprendre pour les dix ans à venir vers quelle direction s’orienter en termes de stratégie – commerciale et financière – golfique si nous voulons viser une croissance supplémentaire de 20% pour les deux prochaines années », affirme Michaël Geerdharry.

TOURISME GOLFIQUE
Golf de Bel Ombre aérien

L’Asie: Un marché à fort potentiel pour Maurice

Présent depuis quatre ans sur le marché asiatique, Maurice souhaite étendre sa visibilité et optimiser l’impact promotionnel des tournois sur ce continent. « Les Asiatiques vont jouer dans des destinations où se tiennent de grands tournois internationaux et connus. Beaucoup d’entre eux ont découvert Maurice par le biais de grands tournois internationaux comme l’AfrAsia Bank Mauritius Open.»

Selon Michaël Geerdharry, la visibilité de Maurice sur l’Asie prendra encore deux à trois ans. L’Inde représente aussi un fort potentiel avec ses 200 000 golfeurs licenciés. « Ce marché peut rapporter rapidement ses fruits à Maurice, vu qu’on dispose de deux gros avantages : la capacité aérienne avec les vols directs et le fait que les Indiens connaissent bien l’île. »

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tuning et personnalisation: Etre unique à tout prix

L’imitation du voisin, du collègue ou de la