Des visages de résidents de Tamarin en plan serré. Tel est le challenge réalisé par le Groupe Trimetys à travers son projet baptisé « Très métis Tamarin ». Le temps d’un diaporama public à la Baie de Tamarin, des portraits en noir et blanc se sont mélangés aussi allègrement que le font, dans la vie réelle, ces habitants qui partagent le destin commun de cette diversité.

[supsystic-gallery id=’21’]

Pêcheurs encore actifs à ramener leurs prises aux villageois, seniors savourant leur retraite à l’ombre du banyan ou ces petites âmes encore insouciantes de la génération montante : Trimetys s’engage à sauvegarder le patrimoine culturel et identitaire du village en démontrant sa volonté de le valoriser.

« Les clichés que nous avons réalisés n’ont pas la prétention d’une grande mise en scène, mais nous avons réussi à mettre en lumière et immortalisé un fragment d’existence des habitants qui, de manière anonyme ou pas, donnent du sens à Tamarin », soutient Georges Talbotier, du Groupe Trimetys.

Connu pour la diversité qu’il déploie dans son paysage, Tamarin est d’une extrême générosité pour ce qui est des personnages qui rythment sa vie quotidienne. Digne microcosme d’un multiculturalisme national qui ne demande qu’à être renforcé comme le veut ce projet de mixité sociale autour du village de Tamarin. Très Métis Tamarin a également capturé des instantanés des visages des résidents du Cheshire Home au service des personnes handicapées. Une projection privée y a eu lieu. Des  projections publiques seront aussi organisées à La Place Cap Tamarin et au Village Hall.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tikoulou revient dans un nouveau livret de jeux pour enfants

Le petit Mauricien préféré des enfants revient Sur