Le Domaine de Labourdonnais, à Mapou, compte depuis peu un centre de soins dirigé par Mathias Ritter, qui après avoir achevé sa première phase de développement vise, à moyen terme, une offre multidisciplinaire plus complète.   

Deux généralistes, deux kinésithérapeutes, deux physiologistes et deux masso-thérapeutes oeuvrent déjà au sein du Care Medical & Paramedical Center de Mapou. Développé par la Compagnie du Domaine de Labourdonnais, et dirigé par Mathias Ritter, – lui-même physiologiste ayant officié à la Clinique Darné deux années avant de prendre la direction du centre -, le Care Medical & Paramedical Centre veut jouer la différence sur deux points essentiels détaille son responsable.

Mathias Ritter, le directeur du Care Medical & Paramedical Centre

« En premier lieu, avec ses 75m2, c’est ici que se situe la plus grande salle de rééducation de Maurice. Ensuite, après nous être concentrés sur les disciplines pour la reconstruction purement physique, j’envisage de faire venir sous le même toit, d’ici l’année prochaine, d’autres spécialistes tels que psychologues, ortophonistes, etc… Notre objectif visant à intéresser le plus grand nombre de patients qui trouveront entre nos murs toutes les disciplines susceptibles de les aider dans le cadre d’une prise en charge complète. Je veux parler notamment de personnes lourdements touchées, à la sortie d’un AVC par exemple, souffrant d’un problème moteur ou d’un cancer… ». Planifier la rééduction à travers un maximum de disciplines est la carte maîtresse que compte se constituer le Care Medical & Paramedical Centre, qui en compte une seconde : un environnement des plus plaisants au milieu des arbres.

 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

S’mall & Chic: le centre commercial d’un autre genre qui séduit toujours

Situé à l’angle de la rue Virgil Naz