Talentueuse créatrice recycleuse et éco-citoyenne, Angie Cavenne a plus d’un tour dans son sac pour redonner vie aux chutes de bois qu’elle récupère ici et là pour créer des objets déco de qualité. Forte de son succès, cette passionnée d’upcyling a créé Ecoworx, une PME spécialisée dans la fabrication de produits artisanaux à partir de matériaux recyclés. Une success story qu’Angie compte bien perpétuer !

Prendre du vieux pour faire du neuf, c’est le principe du recyclage. Mais connaissez-vous l’upcycling ? Cette technique aussi tendance qu’écolo permet de transformer les meubles anciens en nouvelles pièces déco ou d’utiliser des matériaux récupérés pour créer du neuf.. Et Angie Cavenne en sait quelque chose ! Après une carrière de caviste de plus de 10 ans, elle décide de faire une pause dans le domaine pour se consacrer à sa famille.

C’est en pouponnant que sa passion pour la décoration la rattrape lorsqu’elle commence à récupérer du bois, à créer des meubles ou à leur redonner une seconde vie. Une vocation est née !   

L’upcycling dans la peau

Depuis quelques années, la tendance déco est au upclycling, ou surcyclage en français.

Le principe est simple, il consiste à appliquer à sa décoration d’intérieur le célèbre adage  «rien ne se perd, tout se transforme ». « L’upcycling consiste à réutiliser des objets et des matériaux destinés à être jetés pour leur affecter une valeur supérieure, une utilisation différente et autre destination comparés à leur usage initial. J’ai donc commencé par faire quelques meubles avec des chutes de bois et des palettes, et ce fut immédiatement le succès. Des amis ont passé commande puis des particuliers…Mon affaire était lancée ! » décrit Angie non sans fierté. Elle crée dans la foulée en 2019, Ecoworx avec laquelle elle crée des meubles recyclés et anime des ateliers pour sensibiliser le plus grand nombre à la valorisation des déchets.

Des objets pour tous les goûts

« Je travaille principalement la matière bois notamment les palettes. Ces dernières figurent parmi les déchets les plus courants dans nos sociétés modernes. Le concept fait également appel à la créativité en stimulant ses neurones pour trouver un usage nouveau à un objet donné. Et par cela favorise la création d’objets uniques ou de séries limitées » détaille Angie.  Miroir, tables, étagères pour salles de bain ou objets déco personnalisés tout se fait par ses doigts de fée qui n’en finissent pas de créer. Ses projets d’avenir ? Continuer sur cette lancée et sensibiliser les jeunes générations sur cette vocation artistique qui ne manque pas de défis.

Renseignements : www.facebook.com/ecoworx.mru

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Florence Caussé-Tissier, Ambassadrice de france à maurice :“Il ne faut pas considérer que les femmes sont là par effraction”

17 ans après sa première affectation, Florence Caussé