L’hôtel Novotel Convention & Spa a ouvert à Antananarivo

Après l’ouverture récente du Centell Hôtel en plein centre ville, la capitale malgache se dote d’une nouvelle unité d’hébergement depuis janvier avec le NOVOTEL Convention & SPA. Appartenant au Groupe ACCOR, déjà présent dans l’hôtellerie avec son établissement IBIS, ce nouvel hôtel veut proposer une expérience 5 étoiles à sa clientèle, qu’elle soit en voyage d’affaires ou pour un séjour en famille. L’établissement ne manque effectivement pas d’arguments avec ses 180 chambres et suites modernes et luxueuses, une Convention Arena d’une capacité de 800 personnes, plusieurs choix de restaurants et bars dont un « skybar » avec vue imprenable sur la capitale, ainsi qu’un espace bien-être doté d’un spa, d’une piscine intérieure et d’une salle de sport. Implanté au cœur du quartier des affaires et des centres commerciaux d’Ivandry, cet hôtel a l’avantage d’être à proximité du parc des oiseaux Tsarasaotra, de l’aéroport international d’Ivato et du centre ville d’Antananarivo.

Tamboho Suites à l’honneur dans USA Today

Un an après son ouverture, Tamboho Suites, l’hôtel 4 étoiles d’Antananarivo figure parmi les établissements les plus appréciés de la capitale malgache. Propriété du groupe TALYS, ce petit bijou situé à deux pas du quartier d’affaires d’Antaninarenina et de la célèbre Avenue de l’Indépendance Analakely, est devenu rapidement une référence en matière d’hébergement pour les touristes d’affaires et les familles en quête d’un hébergement stylé. Juste retour d’appréciation, l’établissement a été à l’honneur dans le magazine américain USA TODAY fin 2019 dans le cadre d’un reportage accordé à la Grande île ! La réputation de l’hôtel qui a dépassé les frontières du pays suscite désormais la curiosité des grands magazines de voyage et témoigne des efforts fournis par les opérateurs locaux, pour faire rayonner le tourisme malgache à l’international.

La Réunion en haut de l’affiche dans cinq pays européens

Fin décembre dernier, La Réunion a investi les principales capitales et grandes agglomérations en France métropolitaine, mais aussi en Allemagne, Belgique, Suisse et Autriche. Un dispositif mêlant communication online et offline a mis en scène l’île intense par de l’image et de la vidéo, afin de maximiser son impact en termes de notoriété et de pression publicitaire au moment des fêtes de fin d’année. C’est ainsi qu’une bâche aux couleurs du volcan et du vivre ensemble a habillé les fameuses Galeries Lafayette parisiennes et, qu’en parallèle, un spot promotionnel a été diffusé au cinéma dans les principaux centres urbains métropolitains. Sur les marchés germanophones, une campagne d’affichage, classique et digitale, a été menée à Munich, Stuttgart, Francfort et Cologne et une attention particulière a été portée sur la Belgique et la Suisse, avec une présence marquée aux aéroports de Bruxelles et de Genève.

Air Austral bannit le plastique à bord de ses appareils

La loi pour la protection de l’Environnement oblige les compagnies aériennes à supprimer certains plastiques à usage unique, et ce à compter du mois de juillet 2021. La compagnie Air Austral a fait le choix de l’anticiper et propose ainsi, depuis fin décembre dernier, des alternatives durables, recyclables, réutilisables ou biodégradables. A titre d’exemple, 2,3 millions gobelets en plastique par an ont été remplacés par des gobelets en carton, ou encore 500 000 tasses en plastique pour le petit déjeuner chassées par des gobelets en carton pour boissons chaudes… D’autres articles, considérés comme « tolérés » seront également remplacés, comme par exemple, les emballages individuels en plastique des trousses de voyage par des sachets en plastique végétal biodégradable.

De l’or et de l’argent pour le 250ème anniversaires des Seychelles

Deux nouvelles pièces commémoratives émises par la Banque Centrale des Seychelles (CBS) pour marquer le 250ème anniversaire de l’archipel, qui interviendra en août de l’année l’année prochaine, ont été mises en vente. Au coût de SCR900 (66 $) pour l’or et SCR850 (62 $) pour l’argent, les pièces affichent, d’un côté, les armoiries des Seychelles et, de l‘autre, «Télémaque », le navire ayant débarqué les 28 premiers colons en 1770 pour fonder une communauté sur l’île de Sainte Anne. On y trouve également inscrits les mots « 250 ANS » et « 1770-2020 » encadrés par une série de 50 cocos de mer, symboles fort du pays. Les Seychellois ont décidé de limiter leur production à 2 500 pièces, et pour l’or et pour l’argent, mais pour l’heure, seuls 250 exemplaires de chaque pièce sont commercialisés. Source : Seychelles News Agency

Les balançoires, la nouvelle adresse pieds dans l’eau de l’Hermitage

Depuis mi-décembre dernier, la zone balnéaire de La Réunion compte un nouveau restaurant de plage situé juste derrière l’hôtel Le Récif. Ambiance tropicale cosy, déco tendance inspirée de Bali, service chaleureux et professionnel… Les Balançoires (anciennement les Pié dans l’O) s’annoncent déjà comme l’un des spots incontournables pour prendre l’apéro entre amis ou en amoureux face au coucher de soleil. En usant de matières naturelles (bois, rotin, coquillages…) et proposant un espace lounge cosy et intimiste avec des salons en rotin, des matelas, des fauteuils Emmanuelle, des loveuses en bambou… et une terrasse au cachet plus classique avec tables et chaises, l’atmosphère y est plus que chaleureuse. Outre le verre de fin de journée, on peut aussi y goûter à une cuisine fraîche et saine servie sous forme de tapas. A tester sans plus tarder ! Source : Office de tourisme de l’ouest (HAPPEI)

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Echos de l’oi

La ligne Réunion-Canton suspendue par Air Austral Le