La région de Rivière Noire jusqu’alors exempte d’insfrastructures hôtelières importantes accueillera le 9ème hôtel du groupe en 2020.

Avec ses 338 chambres et ses 56 suites famille, le futur quatre étoiles, dont la construction sera orchestrée par l’architecte Jean-François Adam se veut être un projet inclusif. En témoignent la consultation des Forces vives du village, des pêcheurs et des ONG opérant dans la zone et la mise en place de programmes de formation aux métiers de l’hôtellerie, à travers le Projet Employabilité Jeunes. C’est ainsi que des bourses d’études tertiaires sont déjà attribuées à des étudiants désireux d’avancer dans leur vie professionnelle et trente jeunes ont été identifiés pour apprendre le métier de skipper. A terme, ce ne sont pas moins de 600 emplois directs et 2000 emplois indirects qui sont visés, compte tenu des opportunités que l’implantation de hôtel devrait offrir aux habitants de Rivière Noire.

Sur le plan sensible de l’environnement, la conservation des salines et l’aménagement des marécages existants sur le site, par l’expert écologue Pierre Baissac sont les autres éléments forts de ce projet dont le développement nécessitera un investissement de RS 2,5 Milliards.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Nicolas pousse le bouchon loin pour ses clients fidèles!

Depuis sa création, Nicolas a toujours apporté la