Un nouveau chapitre s’ouvre pour The Medical & Surgical Centre Ltd (MSCL), filiale de CIEL Healthcare regroupant l’hôpital Wellkin et de la Clinique Darné. Celle-ci opère désormais sous le nom de C-Care, dont l’identité et les ambitions ont été révélées le 11 avril dernier au Hennessy Park Hotel.

2 établissements de santé privés, 40 spécialités médicales, 35 000 admissions et 50 000 urgences annuelles, 1 clinique de jour, 1400 employés médicaux, paramédicaux et non-médicaux, 9 blocs opératoires, 263 lits, 2 laboratoires … sont parmi les éléments chiffrés qui signent l’historique des deux établissements réunis sous le nouveau C-Care. Assurant leur gestion directe depuis 3 mois, même si la Clinique Darné et l’hôpital Wellkin continueront à fonctionner de manière indépendante, l’équipe de direction de C-Care a annoncé poursuivre un objectif majeur, celui de travailler en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes dans le but de rehausser le niveau de qualité des soins et services proposés. En outre, C-Care renforcera l’accessibilité à ses services grâce à C-Care Clinic de Grand Baie, autrefois connu comme Clinique Darné Nord et C-Lab, son offre d’analyses de laboratoire. Sous cette nouvelle marque, le groupe entend se projeter dans l’avenir et s’assurer d’une meilleure accessibilité dans la région Océan Indien et Afrique.

Améliorer l’expérience patient

Commentant cette nouvelle dynamique, le CEO de C-Care, Olivier Schmitt, déclarait qu’au-delà de cette nouvelle identité, il s’agissait pour le groupe d’un engagement fort qui vise l’amélioration continue de l’expérience patient. La présidente de C-Care, Hélène Echevin, avait souligné, pour sa part, qu’une collaboration étroite avec le corps médical et paramédical, et avec les partenaires assureurs pour améliorer l’accessibilité et la qualité de l’offre de soins disponibles à Maurice faisait partie des priorités de l’entité.

Pour atteindre ses objectifs qualitatifs, la direction prévoit notamment des investissements significatifs au cours des trois prochaines années de l’ordre de MUR 180 millions par an. Un nouveau système informatique est en cours d’installation pour assurer un meilleur suivi médical et expérience patient de même qu’un programme de formation plus étoffé et des partenariats pour répondre aux besoins grandissants en termes d’infirmier(e)s dans le pays est prévu.

Prendre une place importante à Maurice et dans la région

Fort de cette vision et de ces investissements, C-Care compte bien se positionner sur le marché de la santé régional. Jean-Pierre Dalais, Group Chief Executive de CIEL, principal actionnaire de C-Care, l’a confirmé en ces mots : « Les besoins en matière de santé ne cessent de grandir et nous sommes convaincus du rôle important que nous pouvons jouer à Maurice et dans la région. Au niveau des activités santé du Groupe, nous sommes également présents en Ouganda et au Nigéria, et pouvons compter sur des partenaires de confiance tels que l’International Finance Corporation, PROPARCO, IFHA-II et Kibo Fund II. Nous avons ainsi tous les atouts pour faire de Maurice un hub régional et grandir dans la région ».

Wellkin Hospital s’engage avec Autisme Maurice

L’établissement s’est récemment illuminé de bleu, en soutien à la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme qui a lieu tous les ans le 2 avril pour mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement, ou plutôt ce type de développement de la personne qui n’adhère pas aux standards, et qui touche une personne sur 150 dans le monde. Maurice a recensé, pour sa part, environ 10 000 à 12 000 cas d’autisme sur son sol. Autisme Maurice était d’ailleurs sur les lieux durant cette journée pour répondre à toutes les interrogations de personnes, souvent impuissantes lorsqu’elles sont confrontées à ce cas. Car Wellkin s’associe désormais au dépistage de l’autisme en mettant gratuitement des salles de consultations, deux fois par semaine au service du SEDAM (Service d’Evaluation et de Diagnostique de l’Autisme à Maurice), nouvauté qui peut intéresser bon nombre de familles désorientées.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

L’art-thérapie : mieux se connaître ou atténuer une souffrance

Créer, tout simplement. C’est une façon de se