Pour les pièces uniques, introuvables ailleurs, la plupart à caractère ethnique, direction Colonial Prestige sur le chemin vingt pieds à Grand Baie, un showroom bourré de pièces de mobilier, d’éléments déco peu ordinaires et d’orchidées produites localement. La décoratrice Tiffanie Niel et son époux, ayant tenu boutique dans les beaux quartiers parisiens pendant quarante ans ont fait entrer dans leur caverne aux merveilles, ici, des sculptures façonnées dans d’imposantes racines indonésiennes, et pour certaines, emprisonnant encore des pierres, là, une table en marqueterie italienne faite de pierres semi-précieuses, des miroirs encadrés de cuir, plus loin, des récipients, des colonnes, des pots en pierre en provenance de châteaux indiens, une imposante sculpture en métal soudé représentative de feuillages, pour ne citer que cela.

Outre des pièces de mobilier faites sur mesure, Colonial Prestige développe aussi une activité florale, en proposant un service de décoration pour les évènements, la maison se spécialisant dans la production d’orchidées, mais aussi l’importation de fleurs coupées d’exception. Des roses en provenance du monde entier, mais aussi des pois de senteur, des pivoines et des marguerites de saison précieusement conservées en chambre froide avant d’être travaillées pour rejoindre les tables des festivités.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Koté Vins met à l’honneur le saké

Le « vin de riz » plus connu