Il a à peine plus de quarante ans, mais Lionel Caro a déjà, derrière lui, une vie d’entrepreneur bien remplie. A La Réunion, d’abord, puis à Maurice, il exploite des parcs aquatiques à thème qu’il a lui-même conçus et créés…

Depuis octobre dernier, le centre commercial Cascavelle, dans l’ouest de Maurice, dispose d’un nouvel atout : Tysplash, un mini-centre aquatique dédié aux bambins de trois à dix ans. Cette nouvelle attraction connaît un véritable succès en transformant la traditionnelle session de shopping – toujours un peu fastidieuse pour les enfants – en sortie familiale beaucoup plus “fun”. L’initiative en revient à Lionel Caro qui a déjà, à son actif, une belle réussite à La Réunion… le parc akOatys.

Fils de parents varois (Sud-Est de la France métropolitaine), Lionel Caro est arrivé à La Réunion à l’âge de deux ans. Ses parents ont créé, sur l’île, des résidences touristiques et le jeune homme baigne donc, depuis toujours, dans ce milieu, si particulier, de l’accueil des visiteurs. Au point qu’après ses études, il semble tout naturel que Lionel prenne en charge la gestion de l’un des établissements familiaux. Il y fera vite la démonstration de ses talents de manager, transformant rapidement la résidence en véritable hôtel.

Les affaires marchaient bien, se souvient-il, jusqu’à la crise du chikungunya. Cet épisode a été terrible pour tous les hôtels réunionnais et beaucoup ont été contraints à la fermeture! Notre établissement risquait de subir le même sort. Il fallait donc se réinventer. Proposer quelque chose qui séduise la clientèle locale, aussi bien que les touristes – quand ils reviendraient… J’ai alors créé le premier parc aquatique de l’île. Et c’est ce qui nous a sauvés.

Les enfants qui viennent à Tysplash vivent une véritable ‘aventure’

Aujourd’hui, akOatys est une référence régionale, en même temps qu’une attraction particulièrement populaire. Mais les contraintes, sont importantes. “Administrativement, dans le système français, c’est très complexe, explique le jeune entrepreneur, et les attentes du public obligent à toujours créer de nouvelles attractions.” Le parc s’est donc doté, au fil des saisons, de toboggans toujours plus impressionnants et même d’un “simulateur de surf”! Autre particularité : akOatys est un parc à thème, basé sur les aventures du peuple akOatien, d’étranges créatures marines… Lionel est le créateur de cet univers, que l’on peut découvrir dans une BD, Le monde de Thys (scénario de Lionel Caro et dessins d’Olivier Giraud), dont un deuxième tome devrait bientôt paraître. “Cela donne une personnalité au parc, bien sûr, mais c’est aussi un vecteur intéressant pour parler de la mer.” En effet, Le monde de Thys aborde des sujets essentiels, comme la surpêche ou la pollution marine par les micro-particules de plastique… Mais c’est aussi un vrai livre d’aventure, où l’on croise le commandant Cousteau, où l’on visite le triangle des Bermudes et où les héros échappent, parfois de justesse, à de redoutables dangers, comme le bec effrayant d’un calmar géant… et toujours grâce à la solidarité et l’entraide !

Peut-être vers d’autres créations mauriciennes

Tysplash, à Cascavelle, a donc transporté, à Maurice, le fabuleux monde de Tys, le petit akOatien.

Il y a, reconnaît Lionel, une forte demande pour aller vers le virtuel. D’un point de vue éthique, je m’y refuse! Je souhaite que les enfants qui viennent à Tysplash vivent une véritable ‘aventure’, qu’ils la vivent de façon sensible, avec leur corps… et pas par écran interposé. Et puis le parc est conçu pour être une activité familiale. Avant ou après le shopping, toute la famille vient se détendre, se faire asperger, rire ensemble, pendant deux heures… C’est toujours plus drôle en famille.

Bien évidemment, il n’y a pas d’obligation, et les parents peuvent aussi choisir de surveiller leur progéniture en restant assis, à l’ombre. A chacun de décider…

Initié en partenariat avec le groupe Médine, Tysplash pourrait bien ne pas être la seule création mauricienne de Lionel Caro. “Mon expérience réunionnaise me permet de concevoir des parcs aquatiques de toutes dimensions, dans le respect des normes de sécurité et d’hygiène les plus rigoureuses, alors il n’est pas impossible, si je trouve d’autres partenaires sérieux, comme Médine, que je crée d’autres attractions à Maurice.” On le souhaite vivement…

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Anne Ga, la fille aux cheveux bleus, à la voix caramel

Anne Ga, c’est un élan de folie! De