Avec trois générations d’histoire, de tradition et de savoir-faire de la glace artisanale italienne, le Chef Pâtissier Simone Bressa s’associe avec son ami Mauro Battisti afin de lancer Mammamia : une glacerie artisanale italienne. Cela fait plus de trois ans quíils font découvrir les saveurs italiennes  aux Mauriciens et aux visiteurs de l’île. Incursion.

Mammamia c’est avant tout une histoire de passion et d’amitié. Mauro Battisti, ancien joailler en Italie, souhaite changer de métier. C’est son ami Simone Bressa, qui lui fera découvrir sa passion et lui donnera l’idée de lancer une glacerie. Ce dernier est issu d’une lignée de glaciers italiens et compte plus de 15 ans d’expérience en tant que Chef Pâtissier dans un grand restaurant étoilé au guide Michelin. « Avec cette idée en tête, nous avons commencé à réfléchir à l’endroit où nous allons nous implanter et nous avons découvert l’île Maurice. Ainsi, nous sommes arrivés sur l’île en 2012, avec l’envie de faire découvrir nos glaces artisanales aux Mauriciens », relate Mauro Battisti.
Ainsi, les deux amis démarrent leurs opérations en reprenant une ancienne glacerie italienne à Grand-Baie. Au départ, ils ne proposent que des glaces traditionnelles. Après quelques mois le chef propose également des pâtisseries qui font l’unanimité auprès des clients. « Nous avons réalisé que les pâtisseries réalisées par Simone constituaient également la force de notre marque ». Ainsi, les deux associés s’adaptent au marché et se transforment en glacier-pâtissier.

Mammamia Che Gelato : des glaces artisanales italiennes à Maurice !Des produits frais : gage de qualité

Tous les produits commercialisés par Mammamia, des glaces, pâtisseries aux cookies servis avec le café,  sont fabriqués à l’île Maurice. Hormis certaines matières premières typiques aux glaces italiennes, indisponibles à l’île Maurice, tous les produits de base sont achetés en local. Les pâtes de fruits et saveurs sont également fournies par des producteurs locaux. « La glace est un produit qui nous permet de travailler des matières premières fraîches tout le temps. Ainsi, nous ne stockons pas nos produits pendant longtemps ».
La production commence à partir de 5h tous les matins, afin que les glaces soient envoyées dans les différentes boutiques de la marque à 9h. « La glace artisanale est très appréciée pour deux raisons : elle est faite à base de produits frais et nous ne la stockons pas. Elle est fabriquée au quotidien. ». En effet, Mauro Battisti nous explique qu’une glace change une première fois de goût après de 12 heures. 24 heures après, elle change à nouveau de saveur. C’est la raison pour laquelle, une glace ou une pâtisserie ne reste pas en vitrine pendant plus de 48 heures.

D’autre part, la grande variété de produits proposée dans les différentes boutiques de Mammamia font également son succès. Le Chef propose plus de quarante saveurs de glaces différentes, dont une vingtaine est exposée au quotidien. Certaines saveurs sont proposées pour des occasions spéciales, comme Noël ou la St-Valentin, et une rotation des saveurs est effectuée de temps en temps.

Expansion et formation

Au fil du temps, le bouche-à-oreille fonctionne et les créations de Mammamia sont connues dans toute l’île. Fort de ce succès, ils décident d’ouvrir une deuxième boutique au Caudan Waterfront (Port-Louis). S’ensuit l’ouverture de trois autres boutiques à Grand Baie La Croisette, à Flacq (qui a malheureusement fermé) et, le plus récent, aux Allées d’Helvétia à Moka.
Avec cette expansion, l’équipe de Mammamia s’agrandit également. « Nous avons commencé à deux et aujourd’hui nous avons 22 employés. Sept personnes travaillent avec le Chef dans notre laboratoire artisanal à Quatre-Bornes. Simone leur enseigne l’art de la glacerie italienne et leur partage son expérience de pâtissier », indique Mauro Battisti. En fait, les deux associés réalisent que les Mauriciens ne sont pas forcément familiers avec les glaces italiennes. Ainsi, Mammamia développe actuellement un projet de formation sur les techniques de fabrication de glaces artisanales et en pâtisserie. « Le but est de donner les meilleures compétences à nos collaborateurs. Ces connaissances leur permettront de se développer en tant que professionnels, chez nous ou ailleurs.
Dans le futur, Mammamia Che Gelato projette d’ouvrir des boutiques dans d’autres parties de l’île Maurice, notamment à Curepipe et dans le Sud.

Retrouvez Mammamia Che Gelato sur Facebook : Mammamia Che Gelato

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Je crée mon potager avec Espace Maison !

Quel plaisir de récolter et de manger les