Vivre Maurice à vitesse grand V, c’est ce que propose Fun Drive & Racing à Rivière-du-Rempart, dans le nord-est de l’île. A bord de véhicules Polaris tout-terrain, la société de loisirs offre un large choix d’activités de plein air pour toute la famille. Nous avons participé à une randonnée des plus surprenantes et uniques, avec l’équipe de Fun Drive & Racing. Suivez-nous. 

C’est à bord d’un véhicule Polaris RZR 570 cc que nous prenons place pour découvrir la beauté cachée de cette région de l’île. Avant le début de la balade, nous ne savons absolument pas où nous mènera cette balade. Notre guide, Yannick, veut garder l’effet de surprise jusqu’au bout.  Première mission : dompter le fauve sous le capot. Il s’agit d’un véhicule automatique. Donc, sous le regard du guide je ramène le levier de vitesse en position de conduite. Il faut garder les deux mains sur le volant et utiliser un seul pied pour les pédales. Rien de difficile, le véhicule est maitrisé en cinq minutes. Du coup, il me fait moins peur.  La balade peut commencer.
La piste est expressément cahoteuse, afin de comprendre les capacités de ce véhicule hors-piste et surtout nous préparer pour ce qui nous attend comme parcours. Soutenus par des amortisseurs adaptés, les pneus s’agrippent aux courbes du terrain et avance facilement le long des multiples pentes du sentier rocailleux. Je tente une accélération et en une poussée, le véhicule grimpe les pentes sans broncher. Nous sentons des secousses sur les pistes rocailleuses, mais ça fait partie du jeu. D’ailleurs, ce n’est pas si désagréable, malgré les nombreux zigzags sollicitant souvent des coups de freins. « Nous avons opté pour des SSV (side by side vehicles), car il y plus de convivialité. Souvent,  ce n’est pas très agréable pour le passager à l’arrière, parce qu’il n’arrive pas à anticiper les bosses. A côté du conducteur, il prend plus de plaisir à l’activité, même s’il ne conduit pas. Ce qui est également très important,  le SSV apporte encore plus de sécurité », avance Lloyd Kelly, Sales and Marketing Manager chez Fun Drive & Racing. Ma collègue, assise sur le siège du co-pilote, confirme. En effet, des plaques de blindage ont été rajoutées sur les côtés et en dessous des véhicules pour les rendre plus résistants. La ceinture de sécurité, le port du casque et des lunettes de protection sont également obligatoires pour chaque sortie.
Nous quittons le terrain de Fun Drive & Racing et pénétrons dans un terrain de chasse. Le décor est magnifique. L’espace disponible permet de profiter au maximum des capacités du Polaris. Nous nous laissons entraîner sur ce sentier bordé de forêt à perte de vue. La conduite demande de la concentration, mais l’hyper-maniabilité du véhicule nous permet d’admirer le magnifique paysage. Yannick nous avait indiqué que des chanceux pouvaient y apercevoir des cerfs. C’est notre jour de chance ! Nous remarquons une biche, sous un arbre au loin. Nous ralentissons et elle nous regarde tranquillement passer. Nous ne nous y attardons pas trop, car il est facile de perdre les autres randonneurs de vue. Durant la balade dans le terrain de chasse, nous marquons des petits arrêts et Yannick en profite pour nous faire découvrir les trésors de ces bois, comme la feuille de quatre-épices.

Les champs de canne n’ont plus de secrets

A la sortie du terrain de chasse, nous parvenons vers une route bordée de champs de canne. Yannick nous explique que nous aller traverser les champs pour aller faire une pause plus loin. Après la forêt et les animaux, c’est un changement radical de décor. Le sentier change à tout moment. Il est parsemé de nombreux zigzags, sur une piste plutôt rocailleuse et parfois étroite. C’est amusant de faire passer ce petit bolide à travers la végétation. Traverser les routes et les champs de cannes, en voyant, parfois, la surprise des rares automobilistes qui empruntent les chemins parallèles est également géniale.
« Pour la balade, nous avons voulu faire quelque chose de diffèrent. On passe dans un chassée, on voit des animaux et le paysage change à tout moment. Les activités de quad existants sont réglées comme une horloge. La sortie se fait d’un point A vers un point B. Il n’y a rien de nouveau. C’est l’antipode de ce que nous voulons faire ici. Nous privilégions un service adapté et évolutif. Les circuits peuvent changer pour mieux répondre à des demandes spécifiques de chacun, dépendant de leur capacité de conduite. L’expérience du client est le plus important  », affirme Lloyd Kelly. Cela, sans négliger les mesures de sécurité. « C’est une activité de loisir hors-piste. Les gens veulent du fun, mais nous devons éviter tout dérapage. C’est la raison pour laquelle, les consignes de sécurité sont bien expliquées avant chaque sortie. » D’ailleurs, les guides sont expérimentées et s’assurent que tout le monde maitrise le véhicule et donnent des consignes tout au long du parcours.
Après la traversée des champs de canne, nous arrivons à la prochaine surprise : une rivière où nous pouvons nous désaltérer. La vue est magnifique et l’air est frais, malgré ce soleil d’été. Yannick nous indique  que nous pouvons nous y baigner, mais nous préférons laisser l’expérience pour une prochaine fois.
Revigorés par la fraîcheur de cette rivière et ses alentours, nous reprenons la route à travers les champs de canne. Après plusieurs sentiers, tous aussi différents les un des autres, nous arrivons à une grande montée. De loin, nous avons l’impression qu’elle est infranchissable. Yannick nous donne quelques consignes et nous explique que chaque véhicule passera l’un après l’autre. Le Polaris grimpe sans aucun problème. Notre guide en profite pour nous prendre en photo lors de notre escalade. Après cette sensation forte, notre balade se poursuit vers le terrain de Fun Drive & Racing. A découvrir et à faire découvrir.

Plus d’informations sur : www.fundrive-mauritius.com

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Le Muséum d’Histoire Naturelle de Port-Louis de nouveau accessible

Deux ans et demi après sa fermeture, pour