Lors de son premier passage, au volant d’une Nissan Silvia de location, le King of Drift mauricien a réalisé plusieurs fautes techniques, qui l’ont pénalisé et ne lui ont permis d’engranger que 106 points. Il a quand même devancé cinq autres pilotes au cours de ce premier round. 

La piste en béton, inhabituelle pour le pilote mauricien qui a réalisé tous ses drifts sur de l’asphalte auparavant, et le niveau supérieur des meilleurs pilotes et de leurs voitures, ne permettaient pas à Shehzad Sooroobally d’atteindre le top 8 de ce premier tour. Il n’était donc pas qualifié pour la suite de la compétition, qui se disputait sur un tour éliminatoire supplémentaire avec huit pilotes, puis l’affrontement final des quatre meilleurs concurrents.

Cette finale internationale, disputée dans le quartier événementiel de Maltepe à Istanbul en Turquie, a été remportée par le Jordanien Anas El Helo au volant d’une BMW E46. Impressionnant dès le premier tour, il devance le Turc Ibrahim Yucebas (pilotant une Toyota Soarer) et le Géorgien Vakhtang Khurtsidze (sur BMW M3). Le quatrième qualifié pour cette finale était Yassine Le Gall, venu de Tunisie. «Le gros souci pour moi a été de contrôler les drifts sur une piste en béton. C’est une surface sur laquelle nous ne pratiquons pas à Maurice. J’avais pris en main la Nissan Silvia de location deux jours avant la compétition, j’ai pu pratiquer, mais pas suffisamment», expliquait Shehzad Sooroobally. Pour rappel, les critères pour prendre des points étaient, entre autres, la précision dans le pilotage et dans les passages imposés (deux «box», la «spirale», deux «flippers», et le toucher du ballon suspendu), ainsi que le caractère spectaculaire de chaque voiture, en tenant compte de son look et de la quantité de bruit et de fumée produits pendant le drift.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Constance Golf School mise sur l’émergence de futurs champions

Initier les plus jeunes au golf et faire