20.5 C
Île Maurice
mardi, mai 17, 2022

Soulager, guérir ou prévenir : les remèdes par la médecine naturelle !

Soulager, guérir ou prévenir : les remèdes par la médecine naturelle !

Moringa oleifera, citrus aurantium, aloe barbadensis… comptent parmi la vingtaine d’espèces de plantes médicinales présentes dans les différentes régions de l’océan Indien. Autrement dit, nous avons sous le nez un herbier géant, doté de vertus nutritionnelles et thérapeutiques, disposé à être exploité de la plus simple et saine manière.

Des études ont montré que pour se soigner, le premier reflexe de 80% de la population mondiale est de se tourner vers la médecine naturelle, avant même de consulter un médecin.

Dans la verdoyante vallée de Ferney, à l’est de l’île, une jeune startup emplie d’ambition s’est lancée dans la culture et la transformation de plantes locales, pour élaborer une palette 100% naturelle, soignant bien des maux. L’entreprise Indika propose à ce jour 17 produits dans 5 gammes différentes, et poursuit activement son développement, en partenariat avec Axonova. Spécialisé dans les tests sur les produits pharmacologiques, le laboratoire mauricien de recherches biomédicales s’emploie à isoler les composants phytochimiques de la plupart des espèces végétales, pour en identifier les propriétés médicinales : antimicrobiennes, antioxydantes, antiinflammatoires, anticancéreuses, antispasmodiques, etc.

Le saviez-vous ?

La grenade est riche – entre autres – en vitamine C et antioxydants, mais ses nutriments se concentrent majoritairement dans la fine enveloppe de sa graine. L’ail, excellent pour la santé, exalte davantage ses propriétés lorsqu’il est associé à d’autres plantes, plutôt que consommé seul. Le Kumquat, comme de nombreux fruits, contient des vitamines, mais grâce à la spécifique B9, favorisant la formation des cellules nerveuses, l’agrume sera préconisé pour les enfants en pleine croissance. Les feuilles du goyavier contribuent à la bonne santé des yeux, la chair écrasée du fruit constitue, elle, une pommade hydratante. Les exemples sont nombreux.

Promouvoir la biodiversité locale

Cultivées en pépinières, avant d’être replantées à l’orée de la forêt endémique de Ferney, les plantes sont ensuite cueillies pour être transportées à l’usine, sur place. Lavées, séchées et transformées au moyen de machines perfectionnées conçues sur mesure selon les besoins technologiques d’Indika, elles terminent leur circuit de production en un packaging soigné et respectueux de l’environnement. Poudres alimentaires utilisables en décoction ou à intégrer dans la cuisine ; infusions médicinales ; capsules végétales de compléments alimentaires ; mélanges d’huiles essentielles et végétales : tous les produits sont méticuleusement conçus comme des remèdes naturels. Du soin antipelliculaire au traitement contre la mycose de l’ongle, en passant par la régulation du diabète, du sommeil ou de la digestion, le but est de proposer une alternative à la médecine moderne et à ses traitements à base de composants chimiques. Commercialisés en supermarchés et pharmacies, lesdits produits de santé sont, de surcroît, adaptés aux budgets de la population mauricienne, pour l’inciter à faire appel à la médecine douce, locale et bienveillante.

Notons enfin que chaque espèce européenne trouve son équivalent indigène dans le monde, et que leur exploitation scientifique et raisonnée est la meilleure façon à la fois de valoriser la biodiversité locale et de légitimer les pratiques ancestrales du soin par les plantes.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-NOUS

20,494FansJ'aime
468SuiveursSuivre
427SuiveursSuivre
186AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES