Plus que jamais nous avons besoin de bonnes nouvelles, de nouvelles qui vont nourrir nos espoirs en une planète respectée, pour un environnement préservé. Une fois de plus, tous les regards se tournent vers la technologie : pouvons-nous compter sur elle pour un avenir meilleur ? Nous avons sélectionné pour vous quelques innovations estampillées « green » !

Générer de l’énergie grâce aux mouvements

Enerbee propose ni plus ni moins de produire de l’énergie grâce aux mouvements. C’est grâce à un microgénérateur mis au point par la startup grenobloise qu’il sera possible de remplacer les piles et batteries qui équipent les objets connectés. Selon les analyses menées par l’entreprise, cette innovation technologique permet de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 10 %.

Skai : le tout premier hélicoptère à hydrogène

L’avenir sonnera-t-il enfin l’avènement de l’hydrogène ? C’est en tout cas ce que présage Skai, le tout premier hélicoptère du genre, signé Alaka’i Technologies, en partenariat avec Designworks, le studio d’innovation en design de BMW Group. Les piles à hydrogène qui équipent l’appareil sont réutilisables à 95% et produisent des émissions constituées uniquement d’eau et de chaleur. Une bonne nouvelle pour la planète qui a besoin de respirer !

Après les éoliennes, voici les hydroliennes !

Eel Energy, une startup française, a modélisé une hydrolienne, fabriquée à partir de matériaux recyclables, qui pourrait bientôt être installée dans les fleuves et rivières à travers le monde. Les premiers essais sont en cours et présentent une sorte de tapis ondulant au fil de l’eau comme le ferait une anguille. Le but est de générer de l’énergie à moindre coût, un pari que l’on espère gagnant.

Hynova 40, le premier bateau de plaisance à hydrogène au monde

Hynova 40 a été conçu par la société Hynova, fondée par Chloé Zaied, auparavant capitaine au sein du Parc national des Calanques. Ce bateau de plaisance d’un tout nouveau genre abrite une technologie zéro émission, silencieuse et hybride hydrogène-électrique. Selon son descriptif, il dispose d’une autonomie de 8 heures à la vitesse de 12 nœuds tout en étant capable d’atteindre une vitesse de 26 nœuds en pointe. Pour le recharger, il suffit de passer quelques minutes au port.

Toutes innovations sont la promesse d’un futur plus propre, mais nous attendons avec impatience celles qui viendront compléter le tableau !

Page réalisée par ICTO.io, le magazine en ligne régional spécialiste des TIC – www.ict.io

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Applications mobiles et objets connectés : tout pour les enfants !

La technologie s’immisce-t-elle dans la vie des enfants