Lalita Purbhoo-Junggee, Jade Li et Diane Nuteau ont été désignées comme les gagnantes de l’édition 2018-2019 du challenge par un jury local d’experts, à l’occasion d’une cérémonie officielle de remise des prix, organisée le 7 mars 2019 à l’hôtel Le Méridien.

Pour rappel, cette opération organisée simultanément dans 55 pays – dont 37 en Afrique, 11 en Asie-Pacifique et Moyen-Orient, 4 en Amériques, 3 en Europe -, réaffirme la volonté de Total de soutenir le développement socio-économique des pays dans lesquels le groupe est implanté. L’idée : contribuer localement au renforcement du tissu social, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus innovants, dans la réalisation de leur projet. Illustration de l’engouement opéré par le concept, cette deuxième édition a recueilli près de 50 000 inscriptions dont plus de 15 000 dossiers complets. 825 finalistes ont eu la chance de pouvoir présenter leur projet devant un jury d’experts et 165 gagnants ont été récompensés à travers le monde.

Des serviettes hygiéniques biodégradables pour le 1er prix

Grande nouveauté, cette seconde édition qui contenait un volet « Coup de cœur féminin », afin de soutenir les femmes entrepreneures, a été justement attribué à Lalita Purboo-Jungee, lauréate du 1er prix du challenge pour son projet Recycle-moi. Fabriquer des serviettes hygiéniques biodégradables pour les femmes, à base de la fibre de bambou et du maïs, exemptes de plastique, de chlore et de parfum a séduit le jury à l’unanimité. Le 2ème prix est allé à Jade Li, dont le projet Katapult consiste à initier les enfants à la robotique et au codage, en développant des méthodes d’apprentissage fondé sur les jeux, le storytelling et les applications réelles. Enfin, c’est Diane Nuteau qui a remporté le 3ème prix avec son projet The Creative Brainstorming visant à accompagner les startups et PME dans leur réflexion stratégique lors d’un atelier visuel, auditif et interactif. Ces jeunes femmes bénéficieront d’une aide financière pour développer leur projet, jusqu’à Rs750 000 pour le 1er prix, ainsi qu’un accompagnement personnalisé de la part de la SME Mauritius et une campagne de communication pour donner de la visibilité à leur projet.

Le 1er gagnant de chaque pays, soit Lalita Purboo-Jungee pour Maurice, aura le privilège de voir son projet présenté aux grands jurys mondiaux en charge de désigner 6 « Grands gagnants » pour l’ensemble des 55 pays. La gagnante du « Coup de cœur féminin », sera quant à elle, invitée à Paris du 13 au 19 avril prochains, semaine durant laquelle elle participera à des sessions de formation dans un incubateur pour une expérience entrepreneuriale au féminin, ainsi qu’à la « Journée de la Femme Digitale », un évènement associant le digital à l’autonomie au féminin.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Asymetric Co Ltd révolutionne les dragées!

Quoiqu’on en dise, les dragées restent des produits