2e édition des Gecko Games à Madagascar

Le voyage et le sport forment la jeunesse ! La rencontre sportive et culturelle des écoles d’enseignement français à l’étranger (AEFE) s’est tenue, en avril dernier, au Lycée Français de Tananarive. 383 élèves de 23 établissements scolaires des zones de l’océan Indien et de l’Afrique australe et orientale, dont ceux des Ecoles du Centre et du Nord et du Lycée Labourdonnais, ont disputé par « équipes établissements », les épreuves en danse chorégraphique, raid, natation et rugby. L’équipe de rugby de l’Ecole du Centre et celle du Lycée Labourdonnais se sont respectivement placées en 2e en 4e position, la troupe de danse de l’Ecole du Nord et celle du Lycée Labourdonnais en 2e et 5e position, alors que l’équipe de natation de l’Ecole du Nord arrivée en 4e position a remporté 7 médailles pour la finale ainsi qu’un élu « meilleur nageur de la compétition ».

« J’ai perdu mon corps », au long-métrage d’animation

Réalisé par Jérémy Clapin et produit par Marc Du Pontavice chez Xilam Animation, avec intégralité de l’animation 3D réalisée par le Studio Gao Shan Pictures, à La Réunion, « J’ai perdu mon corps », a été sélectionné à la 58ème Semaine de la Critique 2019, sélection parallèle du Festival de Cannes. L’histoire raconte les aventures d’une main tranchée qui s’échappe d’une salle de dissection, bien décidée à retrouver son corps. Au cours de sa cavale semée d’embûches à travers Paris, elle se remémore toute sa vie commune avec lui, jusqu’à sa rencontre avec Gabrielle… Après « Zombillenium » en 2017, c’est le 2ème film sélectionné à Cannes auquel Gao Shan Pictures est associé depuis sa création en 2014 par Arnauld Boulard.

Air Austral et Air Madagascar, ensemble

Depuis novembre 2017 qu’Air Austral est entrée dans le capital d’Air Madagascar, les deux compagnies aériennes se sont unies pour mieux exploiter les dessertes régionales afin de « devenir une force» dans l’océan Indien et s’appuyer sur leurs quatre “hubs” que sont Paris, Marseille, La Réunion et Mayotte pour monter en puissance sur l’axe océan Indien-France. Elles assurent ainsi, plusieurs vols par semaine sur cet axe : dix vols Paris-Réunion, sept vols Paris-Tana, deux vols Marseille-Réunion, un vol Marseille-Tana et sept vols Paris-Mayotte. En outre, les deux lignes annoncent la réouverture du vol Tana-Johannesbourg le 17 juin, ce qui porte à 24 la couverture de  destinations par les deux compagnies. Par ailleurs, Air Austral et Air Madagascar ont aussi lancé Tsadradia, une ligne aérienne domestique pour mieux exploiter le marché malgache et ses 25 millions d’habitants et transformé leurs deux programmes de fidélité Namako et Capricorne en un unique Mycapricorne.

Les Seychelles aiment le Champagne

Les couchers de soleil entretiennent certainement cette tendance… Selon un récent rapport publié le mois dernier par l’organisation française «Comité interprofessionnel du vin de Champagne» (CIVC), les Seychelles consomment plus de ce breuvage à fines bulles par personne, que n’importe quel autre pays d’Afrique. Soit 350 bouteilles pour 1000 habitants par an, ce qui place le pays en tête de liste des pays consommateurs africains. Maurice arrive, quant à elle, en seconde position avec 93 bouteilles par habitant. Une réalité attribuée davantage aux visiteurs en vacances ou pour les affaires qu’aux résidents, le Champagne étant principalement distribué et bu à travers le réseau hôtelier seychellois.  Source : Seychelles News Agency

Leu Tempo était dans les rues de Saint-Leu

6ème édition d’un festival créé en 2004. 4 jours, 10 lieux, 25 spectacles, 80 représentations, 150 artistes, 130 bénévoles, 1 « Fèt Dann Somin », 500 participants à la parade, 30 000 spectateurs… voilà quelques chiffres pour poser les contours d’un festival ultra créatif. C’est à la fin des années 80, que la Compagnie de théâtre d’objets Koméla inventa ce qui allait devenir un des événements majeurs de la culture théâtrale dans l’océan Indien : Leu Tempo qui défend un théâtre différent et généreux car autorisant l’estompe des frontières par la rencontre des disciplines : marionnettes, cirque actuel, théâtre et musique de rue, objets manipulés… soit, des spectacles bien vivants qui ont déboulé dans la ville du 16 au 18 mai.

Voter pour « Plus beau marché de France »

Les votes des Réunionnais, première étape du concours conduite à échelle locale, a placé le marché de Saint-Pierre, au sud de l’île de La Réunion devant celui de Saint-Paul. A la seconde étape, place au vote national français, le marché de Saint-Pierre se retrouvant en lice aux côtés de vingt-trois autres marchés métropolitains, en compétition du 12 avril jusqu’à début juin. Le « Plus beau marché de France » est un événement présenté par Jean-Pierre Pernaut dans le JT français de 13h de TF1, en partenariat avec le Journal de l’Ile pour La Réunion. Les votes ont été ouverts sur le site de TF1 et se poursuivent jusqu’au début du mois de juin pour élire « Le plus beau marché de France ». A bon entendeur pour faire gagner celui de La Réunion…

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Echos de l’oi

La Réunion dans le noir du 8 avril