Chez le faisan, sa saveur, n’a d’égale que sa majestueuse ! Comme la plupart des oiseaux que l’on chasse, le faisan est comestible. Son goût est d’ailleurs très savoureux. Si vous n’en avez jamais goûté, il n’est pas encore trop tard. C’est un met rare. Vous pouvez chasser le faisan, mais si vous n’avez pas l’âme d’un chasseur, dégustez-en dans un restaurant de gibier. Sinon, la recette est réalisable avec du poulet.

Poitrine de faisan, potiron, pistaches, cinq épices créole et sauce barbecue à l’ananas

BALLOTINES DE FAISAN

• 10 faisans

• Pour la farce :

• 1 kg de cuisses de faisan émincées

• 200 gr. de crème de cuisson

• 400 gr. de bouillon de poulet

• 250 gr. de pistaches (grillées et hachées grossièrement)

• 10 gr. de sel

• 3 gr. de poivre noir

Etapes :

• Désossez les faisans et gardez les filets (ce qui reste peut être utilisé pour la farce).

• Dans un blender, mixer soigneusement les cuisses de faisan hachées avec le bouillon de poulet, le poivre, le sel, les pistaches et en dernier, la crème. Recouvrez le tout et placez au réfrigérateur.

• Placez les filets sur plusieurs couches de film plastique. Saler un peu toute la surface d’un filet de faisan, et placer un autre filet par-dessus pour bien répandre le sel, avant d’enrouler les films plastiques autour tout en serrant sur les filets. Rouler avec délicatesse les ballotines.

• Faire cuire ensuite au four pendant 45 min à 62° puis les refroidir immédiatement dans de l’eau glacée.

Faisan de la montagne de Chamarel

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

20 degres sud

Une expérience de découverte et de plaisir, digne