Le Régiment du Service Militaire Adapté de La Réunion, acteur important de la formation et de l’insertion des jeunes, s’appuie sur une structure et des statuts militaires pour dispenser des formations professionnelles de 6 à 12 mois. En faveur de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l’inclusion des personnes les plus éloignées de l’emploi, la CPME s’est rapprochée du RSMA pour intégrer la jeunesse réunionnaise. – Stéphane Guillebaud

Grâce à ses 38 formations, près de 80% de ses jeunes volontaires sont insérés. Le RSMA-R a su développer une véritable culture du résultat. C’est donc en collaboration avec plusieurs opérateurs de l’État, la Région, les communes, les Missions Locales et de nombreuses entreprises, que le RSMA-R œuvre pour la jeunesse réunionnaise.

La CPME Réunion, Confédération des Petites et Moyennes Entreprises, est une organisation patronale interprofessionnelle, privée et indépendante. Elle a pour missions d’accompagner, défendre et représenter les TPE-PME locales. En 2019, la CPME Réunion s’est dotée d’une commission Jeunesse & Entrepreneuriat, initialement intégrée dans la commission Emploi Formation Jeunesse. Cette commission entend accompagner les entrepreneur.e.s et la jeunesse en faveur de l’insertion, en participant au lien entre les acteurs de l’enseignement et de la formation avec le monde de l’entreprise. Il était logique que le RSMA-R et la CPME Réunion se rapprochent. Pour la CPME, ce choix s’inscrit dans la trajectoire engagée ces dernières années en faveur de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l’inclusion des personnes les plus éloignées de l’emploi. Il s’ajoute et complète les actions entreprises récemment, telles que le lancement du dispositif « Boussole » avec l’AGEFOS PME, et l’engagement des entreprises du réseau CPME en faveur de l’insertion par l’activité économique (IAE).

Signature de convention entre le lieutenant-colonel Julien Maurel, chef de corps du RSMA-R et Monsieur Eric Leung, président de la CPME

Un engagement social et économique

L’enjeu d’une pleine collaboration entre nos deux organisations ancrées sur le territoire depuis plus de 50 ans est donc à la fois social, et économique. Le RSMA-R et la CPME sont pleinement conscients que l’intégration des jeunes formés au régiment dans le monde du travail est un enjeu majeur pour le développement socio-économique du territoire et pour l’expression du potentiel de la jeunesse réunionnaise. Pour les entrepreneurs de l’île, il s’agit aussi de favoriser la détection et le recrutement de jeunes collaborateurs qualifiés et motivés, notamment dans les métiers en tension.

C’est l’objet de la convention qui vient d’être signée il y a quelques semaines entre le lieutenant-colonel Julien Maurel, chef de corps du RSMA-R et Monsieur Eric Leung, président de la CPME : créer les conditions nécessaires pour faciliter à la fois l’intégration des volontaires du RSMA-R au sein des entreprises et encourager ces dernières à recruter les jeunes formés au régiment, au sein de leurs équipes.

Ruddy Barret, sacré champion de La Réunion de cross country

Le RSMA brille aussi dans le sport

L’insertion professionnelle de ses stagiaires ne constitue pas la seule fierté du RSMA. Les réussites sportives de certains d’entre eux cadre parfaitement avec la notion de « dépassement de soi » que le régiment inculque à ses « troupes », fidèle à ses valeurs militaires. Aussi, est-ce avec beaucoup d’attention que le RSMA suit l’évolution de ses anciens stagiaires. Tel Ruddy Barret, médaillé de bronze aux Jeux des Îles de l’Océan Indien 2019 sur l’épreuve du 1500 mètres…  Il a également été sacré le 17 février dernier, à la Plaine des Palmistes, champion de La Réunion de cross-country. Jeune espoir du sport réunionnais, il vise maintenant le championnat de France en mars prochain. Il fait la fierté du RSMA, continue de briller et de réaliser un magnifique parcours.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Pour Philippe Maillard, « L’avenir de l’entreprise passe par le bien-être au travail »

Ancien DRH en France métropolitaine puis à La