17.5 C
Île Maurice
dimanche, septembre 19, 2021

Le Coin de Mire sous tous les angles

Avec le temps n’importe quel lieu peut raconter une histoire qui peut être source d’étonnement.  Et même si l’île regorge d’activités, touristiques ou non, certaines fois, l’ennui pointe le bout de son nez et c’est là le moteur de découvertes insolites. – Loïc Piquet

Justement, le premier artefact qui se situe sur la côte Nord fût une plaque carrée. Situé entre la mer et les habitations, sur un parterre de roches volcaniques se trouve un repère géodésique.

Oui, « repère géodésique », derrière ce nom assez atypique se cache un point matérialisé dont les coordonnées sont connues avec précision et qui est surtout utile pour les géomètres. Malgré la forte évolution technologique et l’essor de la cartographie par satellite, ces points sont toujours utilisés aujourd’hui dans de nombreux domaines : que ce soit pour délimiter les espaces pour l’achat d’un terrain, pour la délimitation des eaux territoriales, corriger les erreurs effectuées par les satellites…

À quelques mètres de là, creusé dans la roche, se trouve aussi un autel dédié à la Vierge Marie, faisant face à l’océan et au majestueux Coin de Mire. C’est un lieu très calme ou l’on peut se mettre à réfléchir face à l’infinité de couleurs proposées par Dame Nature.

Cette vierge est là pour protéger les pêcheurs de toutes confessions, les récifs près de Cap Malheureux étant dangereux pour ces derniers.

D’ailleurs le nom de Cap Malheureux peut s’expliquer par ses brisants qui ont pu voir de nombreux bateaux s’échouer, ou encore, parce que les Anglais avaient choisi cet endroit pour débarquer au XIXe siècle et reprendre l’île, alors sous domination française.

Enfin, un peu plus au large se dresse le Coin de Mire, imposant et tranquille.

Si vous arrivez depuis la côte et en regardant attentivement vers le milieu du colosse, vous pourrez voir un autre autel dédié à la Vierge Marie en hauteur, là aussi creusé dans la roche. Mais ce qui nous intéresse se trouve de l’autre côté de ce géant de pierre. En effet, dans une petite alcôve, et en observant les crevasses où se dorent quelques crabes, un objet insolite, mais discret, vous fera face.

Il s’agit d’un canon dont l’histoire est tristement inconnue, à mon plus grand regret. Servait-il de défense contre d’éventuels envahisseurs? S’agit-il d’un canon posé ici, mais qui ne fut jamais recouvert par ses propriétaires ?

Même si ces questions demeurent, il n’en reste pas moins que cet objet insolite raconte un fragment de l’histoire de Maurice.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connecté

21,986FansJ'aime
2,939SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES