ROCHE BOBOIS a fait appel au célèbre styliste japonais Kenzo Takada pour créer un nouvel habit à son canapé emblématique le Mah Jong, le temps de la collection automne-hiver 2017-2018.

Le Mah Jong dessiné par Hans Hopfer en 1971 est l’une des pièces phares de ROCHE BOBOIS. Composé de coussins interchangeables comme des dominos, il permet un jeu créatif infini dans l’habillement de chaque élément. Déjà revu par la maison Jean Paul Gaultier et Missoni Home, le canapé passe aujourd’hui entre les mains du designer japonais.

Cette création répondant au nom de Nogaku ornée de fleurs et de couleurs vives est inspirée de la culture nipponne en hommage aux racines du styliste.

Kenzo Takada est né au Japon et s’est passionné pour la mode très tôt, intégrant à 19 ans la prestigieuse école de mode Tokyo’s Bunka Fashion College. Venu visiter la France 6 mois, il s’installa à Paris qu’il ne quittera plus. Son style particulièrement innovant, rempli d’un patchwork éclectique emprunté à la fois à la mode parisienne et à la poésie nipponne, lui ouvre les portes du succès.

Aujourd’hui, âgé de 78 ans, Kenzo Takada est tourné vers le design et la décoration, mais on retrouve les codes graphiques et culturels qui le caractérisent dans ses créations: métissage des origines, maîtrise des couleurs et délicatesse des motifs.

Le Mah Jong dans sa version 2017 s’inspire du monde théâtral du nô (danses traditionnelles des samouraïs) qui présente des touches étonnamment contemporaines et graphiques, en adéquation avec les tendances du monde actuel mais aussi de kimonos anciens, tout en poésie nipponne haut en couleur: du bleu profond, au rouge éclatant, passant par des nuances crème.

Kenzo Takada a ainsi créé trois harmonies pour le Mah Jong qui expriment avec douceur, vivacité et profondeur les trois temps de la journée: « Asa » le matin, « Hiru » le midi et « Yoru » le soir

D’emblée, j’ai souhaité m’inspirer des motifs que l’on trouve sur les kimonos et surtout des tissages utilisés pour les Théâtres Nō. Si ces dessins et motifs ont été la ligne directrice de cette collection pour Roche Bobois, j’avais l’idée de les recolorier complètement et de les réinterpréter librement. Tout a été mis en œuvre pour que ces nouveaux tissus, réalisés de manière industrielle, respectent l’esprit des kimonos anciens, notamment par le soin apporté aux jacquards et aux matières utilisées. – Kenzo Takada, designer.

Vous retrouverez dans votre Magasin ROCHE BOBOIS Ile Maurice les différentes créations de Kenzo Takada et notamment le Mah Jong Hiru d’ici septembre 2017.

Les motifs sophistiqués du canapé se verront accompagné d’objets de décoration imaginés par le créateur: coussins, vases et dessertes en faïence, mais aussi des poufs ceinturés d’obis.

 

 

 

 

 

Roche Bobois Ile Maurice | Circle Square, Forbach | Tel: 244 3021 / 3022 |
Email: grand-baie@roche-bobois.com

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Euphoria cible la tendance adaptée à l’art de vivre mauricien

Le tout n’est pas d’être dans l’actualité de