Moment très attendu par les Rodriguais et les touristes en visite dans l’île, l’ouverture de la pêche a été officiellement lancée le 9 octobre dernier au village de Pointe Monier. Très animé, son débarcadère était occupé par les personnes attendant l’accostage des barques avec les prises : soit 7 tonnes d’ourites pêchées la première journée! Et avec un spécimen de 6,6 kg, c’est Marie Georgette Jolicoeur qui a remporté le concours du jour! Pour rappel, la règlementation de la pêche à l’ourite établie en 2012 a permis de sauver l’espèce. De 1000 cette année-là, le tonnage des prises est monté à 6000 tonnes aujourd’hui. Contre 8000 aux temps anciens de l’abondance.

La Réunion : encore plus proche de l’Allemagne

Marché prioritaire étranger pour La Réunion, l’Allemagne se fait dorloter… L’IRT (l’Île de La Réunion Tourisme) en partenariat avec la compagnie aérienne Air France a récemment proposé un «prix spécial TTC» sur des vols au départ de neuf villes* allemandes vers La Réunion: un tarif à partir de 653 € pour un aller-retour. Une offre visant des voyages effectués entre le 3 septembre et le 8 décembre 2018 et entre le 7 janvier et 30 juin 2019. Une opération lancée en parallèle au passage du nouveau film promotionnel de La Réunion sur les chaînes de télévision allemandes et sur le digital. *Berlin, Brême, Dusseldorf, Francfort, Hambourg, Hanovre, Munich, Nuremberg et Stuttgart.

La Réunion : Huit hôtels certifiés « Ecolabel Européen»

Elle est présentée comme la certification écologique la plus exigeante du marché européen. Et La Réunion est devenu le premier département d’outre-mer en nombre d’établissements labellisés avec ses huit hôtels* portant cette certification qui, dans la catégorie « services d’hébergement touristique » conjugue qualité de service et écologie. Un repère pour un hébergement plus respectueux de l’environnement et de la santé. * Hôtel Mercure Créolia**** (Exsel Authentic hôtels), Lodge Roche Tamarin & Spa ****, Hôtel Les Créoles***, Hôtel Le Dina Morgabine*** Hôtel Le Saint-Pierre***, Résidence hôtelière l’Archipel*** (Côté Sun hôtels pour ces 4 derniers établissements).

Rodrigues : l’île a célébré ses 16 années d’autonomie

«Lotonomi, reyonnman Rodrig dan Répiblik Maurice », tel était le thème des célébrations du 12 octobre dernier. Un thème qui démontre que  « Rodrigues est un exemple dans la République de Maurice, dans l’océan Indien et dans le monde à divers niveau », selon le comité organisateur. Dépôt de gerbes à Malabar, au Monument de l’Autonomie, cérémonie protocolaire sur le terrain de football à Grande Montagne avec remise de médailles de Reconnaissance et la Citoyenneté d’honneur aux Rodriguais ayant contribué au développement du pays ont ponctué cette journée, hautement symbolique, qui s’est achevée par une fête. 

Océan Indien : Les hôtels Constance primés aux World Travel Awards 2018

Pas moins de 10 prix ont été décernés aux établissements de Constance Hotels & Resorts lors de la cérémonie de remise des trophées le 6 octobre dernier au Hilton Durban, en Afrique du Sud. Sans surprise, le Constance Prince Maurice a été doublement primé, remportant l’Indian Ocean’s Leading Culinary Hotel et l’Indian Ocean’s Leading Luxury Resort. Le Constance Ephélia seychellois a reçu l’Indian Ocean’s Leading Green Resort pour la troisième année consécutive, alors qu’aux Maldives, Constance Moofushi a décroché le titre de Indian Ocean Leading Dive Resort. Constance Tsarabanjina, resort de luxe 5 étoiles éco-chic à Madagascar, a, pour sa part, raflé le trophée de Indian Ocean’s Leading Private Island Resort. Stéphane Duchenne, directeur général de Constance Ephélia, qui représentait le groupe à la cérémonie officielle a dédié ces prix aux équipes des établissements primés.

Océan indien : lancement d’une plateforme de films régionaux

Notre région a désormais son Netflix! Le collectif du cinéma indépendant de la zone océan Indien a lancé sa plateforme SVOD (vidéo à la demande par souscription), outil ayant pour ambition d’accueillir les films d’auteurs de La Réunion, Maurice, Madagascar, Les Comores, Mayotte et les Seychelles. Favoriser la survie intellectuelle de la région en lui permettant de s’affirmer aux yeux du monde, désir de partage, pallier le manque d’espaces de diffusion des créations de ses auteurs, réalisateurs et producteurs, phénomène directement responsable de leur faible rémunération.., le cinéma indépendant de l’océan Indien a réagi avec sa plateforme. L’abonnement standard de 5€ mensuels permet d’accéder à + de 100 films dès le démarrage, sur 3 écrans (ordinateur, TV, smartphone et tablette) et à des nouveautés chaque semaine. Plus d’infos sur www.oi-film.com

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

La Réunion : Les “Randonnées musicales” sur ses sentiers pédestres

Quelle heureuse et surprenante initiative que celle du