Quatrième Festival réunionnais de l’Image Sous-marine

Avis à tous les passionnés de photographie et de vidéo,  les plongeurs invétérés et les explorateurs des fonds marins! Les couleurs a été le thème retenu cette année pour les photos, alors que les films sont libres d’inspiration. Retrouvez les conditions et informations du concours dans le règlement à télécharger depuis www.ouest-lareunion sachant que la date limite de retour de documents est fixé au 14 mai! Pour les  personnes intéressées depuis Maurice, bulletin de participation et créations sont à faire parvenir par la Poste au plus tôt à: Office de Tourisme de l’Ouest, C/O Concours photos ou film – Festival de l’image sous-marine 2018, 10 bis Chemin Grande Ravine, Grande Fontaine, 97460 Saint-Paul. Les œuvres retenues lors du jury de préselection, seront projetées sur grand écran, plage de Cap Homard, Saint-Gilles et la remise des prix est fixée au 15 juin au Musée Stella Matutina de Saint-Leu. 

Le projet GIZC* a sélectionné les îles Rodrigues, Sainte-Marie et Mohéli

En mars dernier, outre Rodrigues, le projet de Gestion Durable des Zones Côtières de la Commission de l’Océan Indien (GDZCOI) a identifié Sainte-Marie à Madagascar et Mohéli aux Comores pour être des sites pilotes d’application de la *Gestion Intégrée des Zones Côtières. Petite superficie et volonté des habitants de ces iles ont fait la différence pour qu’elles soient sélectionnées.  Au total, 39 projets ont été identifiés: 7 à Mohéli, 22 à Sainte-Marie et 10 à Rodrigues, soutenus par une enveloppe globale de 300 000 euros. Ils visent, entre autres, la reforestation, la gestion des mangroves, l’écotourisme, la gestion des déchets et la valorisation de filières économiques (apiculture, algoculture, vanille et maraîchage).

Une Agence Régionale  de la Biodiversité pour  La Réunion 

La préservation du patrimoine naturel de La Réunion est un enjeu majeur pour l’île intense. Le Président de Région, Didier Robert l’a bien fait valoir en s’engageant depuis 2010, de manière forte sur les questions du développement durable. Il a d’ores et déjà fait part à l’Agence Française pour la Biodiversité de son intention de créer une Agence Régionale de la Biodiversité sur son territoire dès début 2019. L’implantation d’une telle structure est une véritable opportunité pour l’île qui dispose d’une diversité biologique exceptionnelle avec un taux d’endémisme très élevé, faisant partie intégrante du « hot spot » de biodiversité mondiale de l’Archipel des Mascareignes. Le Président de Région a rencontré le 23 mars dernier à Paris le délégué outre-mer de l’AFB, Jean-Jacques Pourteau  pour une première réunion de travail dans ce sens.

Issue du forum des affaires Madagascar-Inde

Le 15 mars dernier, en présence des chefs d’Etat malgache et indien, une soixantaine de chefs d’entreprise indiens et des opérateurs malgaches se sont réunis pour parler avenir. Avec des échanges commerciaux à hauteur de 340 millions de dollars entre les deux pays pour 2017 et le nombre d’entreprises créées par des Indiens à Madagascar ayant hissé l’Inde à la 3ème place des pays d’origine des investissements dans la Grande île en 2016-2017, les relation sont au beau fixe. Cette année, une enveloppe de 10 millions de dollars sera déboursée par l’Inde pour divers projets en Afrique, dont Madagascar. A cet effet, la décision d’ouvrir l’Inde aux Magaches, de renforcer et d’élargir la coopération avec Madagascar dans les domains de l’agrobusiness, l’élevage, la pêche et l’aquaculture, le tourisme, le textile et l’habillement a été annoncée. La mise en place des Zones économiques Spéciales (ZES) et des Zones Economiques Exclusives (ZEE) devrait accompagner cet élan. (source www.tourisme.gov.mg)

Connekt4, une startup réunionnaise, lève 250 000 €

UB2, API (Interface de programmation applicative) universelle de paiement et de communication, a été conçue par Connekt4, pour faciliter les paiements et les communications mobiles. Pour aller plus loin dans l’aventure, développer et commercialiser HUB2 dans la partie francophone de l’Afrique, la FinTech réunionnaise a récemment réalisé une levée de fonds de 250 000 euros  € pour accélérer le développement de HUB2 en Afrique. L’opération a été officialisée par la signature d’un accord avec l’investisseur mauricien Compass. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, la startup a également obtenu la Bourse BPI (Banque Publique d’Investissement) FrenchTech, s’élevant à 29 000 euros€.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

La Réunion : Les “Randonnées musicales” sur ses sentiers pédestres

Quelle heureuse et surprenante initiative que celle du