7ème édition du festival BIG UP 974

Les 6, 7 et 8 juillet prochains, le festival des cultures urbaines ouvrira ses portes à La Cité des Arts de Saint-Denis. Un événement attendu et qui s’inscrit désormais dans les rendez-vous culturels incontournables de l’île. A l’occasion de sa 7ème édition, il ouvre ses inscriptions aux concours dans les disciplines de la musique et de la danse. Ils se font jusqu’au 12 mai pour la musique, alors que la catégorie danse prévoit 3 concours: Fuison concept ouvert jusqu’au 26 mai, Hip hop Games Concept jusqu’au 2 juin et le One vs One BGirls jusqu’au 2 juillet. Pour toute information: contact.bigup974@gmail.com ou page FB Festivalbigup974

Maloya, un catamaran réunionnais vraiment différent

Blanc et fuchsia, 22m de long, 10m de large, 243m2 de voiles, Le Maloya, opéré par Festiyacht de Bourbon qui croise depuis quelque mois le long des côtes réunionnaises a vu grand, et dans sa conception et dans son offre de services. Sous le carré, qui tout à la fois abrite du soleil et permet la vue sur l’horizon, l’espace s’organise autour d’une dizaine de salons et tables (une soixantaine de places assises), d’un bar où rafraichissements, snackings et assiettes de tapas sont proposés et d’un emplacement créé pour les animations (dj, groupe de musique ou spectacle). C’est toute l’originalité de cette embarcation unique son genre, susceptible de sortir de son activité classique de sortie en mer pour se convertir en lieu d’amusement, situé entre ciel et mer. Source et ©photo: Office de Tourisme de l’Ouest

Opération réunionnaise extinction des feux

Organisée par le Parc national de La Réunion, la Société d’Etudes Ornithologiques de La Réunion (SEOR) et le Conseil de la Culture, de l’Education et de l’Environnement de La Réunion (CCEE), la dixième édition des Nuits sans Lumière a vu La Réunion éteindre ses lumières du 5 au 29 avril dernier. En plus de l’économie d’énergie, cette initiative qui visait surtout à favoriser l’envol des jeunes pétrels ou encore, la ponte des tortues marines, sachant désormais que les éclairages artificiels abusifs, inutiles ou mal orientés ont un impact direct sur la faune, la flore, les écosystèmes nocturnes ou la santé humaine. Depuis dix ans, de plus en plus de partenaires, publics et privés, s’engagent chaque année, par le biais de campagnes d’extinction de l’éclairage et d’actions de sensibilisation.

Webcup, c’est parti les 5 et 6 mai!

24h non-stop pour développer un site internet! Ce concours annuel de développement web, initié par l’association Webcup de La Réunion et organisé en simultané sur huit territoires – les Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion, Rodrigues et Les Seychelles – mettent en compétition des équipes – amateurs et professionnels – pour sélectionner celle qui représentera chaque île en fin d’année à la finale internationale de l’Océan Indien. Nouveauté 2018, la Webcup s’ouvre dorénavant sur l’Afrique en accueillant le Burkina Faso, le premier qui ouvrira la voie aux futurs pays participants africains.

La croisière d’expédition bientôt dans l’océan Indien

Après les chiffres records de plus de 43 000 passagers en escale dans la zone en 2017, les Iles Vanille qui regroupent six îles de l’océan Indien ont décidé d’appuyer sur la dynamique de croissance de la croisière, un secteur qui génère de fortes retombées économiques. C’est ainsi que le navire d’expédition, le Silver Discoverer effectuera des rotations dans l’océan Indien dès le mois d’octobre 2018. Silver Sea, l’opérateur, est particulièrement connu pour ses navires de croisière de luxe et de capacité réduite, conçus pour les personnes qui apprécient les sentiers non battus. Caractérisé par son faible tirant d’eau, le Silver Discoverer peut naviguer au plus près des côtes et embarque par ailleurs une flotte de 12 Zodiac et un bateau à fond de verre pour affiner la découverte des lieux.

31 combinés inter-îles éco-touristiques

L’issue de la réunion de l’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien (UCCIOI) à laquelle se sont associées 11 agences réceptives des Îles Vanille en avril dernier à La Réunion, dans le but de programmer des circuits combinés entre les îles, s’est avérée fructueuse. Outre mettre en avant les richesses naturelles et patrimoniales de la région, les circuits identifiés visent à terme le positionnement de l’océan Indien parmi les destinations phares en matière d’écotourisme. Dans cette perspective, une quarantaine de professionnels du tourisme francophones d’Europe seront dans la région à partir du 24 mai. Leurs retours d’expérience permettront d’affiner les offres proposées avant le lancement des circuits au salon Top Résa en septembre 2018.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Salon de l’Auto 2018 : toujours plus de ventes

Cette année encore, le Salon de l’Automobile (et