Très haut débit, wifi en accès libre et maintenant chèque numérique pour les TPE, la Région Réunion met les bouchées doubles pour réussir la transformation digitale de l’île intense.Stéphane Guillebaud

La conférence de presse organisée au Moca de Montgaillard par Vincent Payet, vice-président de Région délégué au développement numérique fleurait bon la modernité. Point de réunion classique autour d’une table mais une forme de show à l’américaine avec estrade et projection vidéo. On était là pour parler numérique, Réunion 5.0, logique que l’élu ait souhaité déroger à quelques habitudes un brin poussiéreuses.

Et, tandis que les journalistes assistaient sagement à la présentation de la politique régionale en matière de développement numérique, le ban et l’arrière-ban des Chambre de Commerce et de Métiers, partenaires de l’opération, se satisfaisaient du rôle de guest star le temps d’une prestation intéressante et assez réussie.

« Notre ambition est claire, nous voulons faire de La Réunion un territoire connecté » affirme Vincent Payet. Elle ne date pas d’hier et, histoire d’apporter un peu d’eau à son moulin, le vice-président s’appuie sur les dernières mesures de l’impact de l’action de la Région sur la filière numérique. A La Réunion, l’économie numérique pèse aujourd’hui 1,4 Milliards d’Euros pour 4600 emplois et affiche un taux de croissance de 20%.

Signature de la convention Chèque numérique par les représentants de la Région Réunion, de la Chambre de Commerce et de la Chambre de Métiers.

Un retard qui se comble

Autre bonne nouvelle, La Réunion rattrape désormais son retard par rapport à la France métropolitaine. Et prend même de l’avance dans certains domaines. Ainsi, 84% des foyers sont-ils aujourd’hui équipés d’un accès à Internet contre 88% en métropole mais, 42% sont reliés à la fibre optique contre seulement 33% en métropole.

Pour obtenir et maintenant renforcer cette dynamique, la Région Réunion articule son action autour de quatre piliers centraux : Le Plan Ordinateur Portable (POP) qui permet chaque année aux élèves de seconde de bénéficier d’un PC portable. A ce jour plus de 120 000 lycéens sont équipés. Seconde action, le plan régional Très Haut Débit, impulsé en 2011, qui vise à libérer l’accès à Internet. Il comprend l’installation de hotspots wifi gratuits ainsi que la mise en place d’une couverture réseau dans les zones les plus isolées où les opérateurs privés n’interviendront pas.

A ce jour 73 Hotspots wifi sont accessibles dans les gares routières, les sites touristiques (plages y compris) et les institutions. Objectif : passer la barre des 100 spots et les doter du Très Haut Débit.

Les six zones prioritaires du Très Haut débit

S’agissant de la couverture réseau, sept personnes travaillent à temps plein sur l’opération au sein de la Régie Très Haut Débit. 40 Millions d’Euros sont consacrés au chantier sur les six zones identifiées que sont Les Avirons, Salazie, Cilaos, L’Entre-Deux, Saint-Philippe et Sainte-Rose.

Le troisième pilier de développement vise le soutien de la formation aux métiers du numérique, à travers, notamment, l’Ecole Supérieure Régionale du Numérique.

Enfin, dernier pilier de l’action, la création d’un chèque numérique destiné aux TPE et PME souhaitant se mettre à niveau en termes de site internet, de « community management » ou d’optimisation du référencement : une porte d’entrée unique, la chambre consulaire référente, un diagnostic, un plan d’action et une aide pouvant aller jusqu’à 2000 €.

La signature de la convention, clôturant la présentation, a cette fois réuni les partenaires dans un schéma plus classique. Autour d’une table et avec des documents papier…

Du wifi sur le sable

La Réunion peut s’enorgueillir de disposer à ce jour de 73 hotspots d’accès Wifi entièrement gratuits et sécurisés. Lancée en 2015, l’opération « Wirun » vise à court terme la création d’une centaine de spots et leur passage au Très Haut Débit.

Les usagers trouveront les accès dans huit gares routières, neuf sites institutionnels, 20 centres de formation professionnelle et 36 sites touristiques dont certaines plages comme celle de Boucan Canot ou des Roches Noires à Saint-Gilles. De quoi bronzer et surfer sur Internet en toute quiétude.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

2 nouveaux services pour faciliter la vie des voyageurs mauriciens à la Réunion !

Pour simplifier l’organisation de vos transferts aéroports, Elite