UN JOYAU DU PATRIMOINE MAURICIEN

Musée de la photographie à Maurice

Le Musée de la Photographie fêtera cette année son cinquantième anniversaire. 50 ans d’archives des photos les plus importantes de Maurice et de l’océan Indien pour ce musée, sis à la rue du Vieux Conseil, à Port-Louis. Le créateur du musée, Tristan Bréville et sa femme Marie Noëlle nous ont ouvert les portes de ce lieu incroyable qui fait l’éloge du patrimoine photographique de Maurice. par Joëlle Guiot

Niché dans un édifice datant du 18ème siècle, se trouvant dans l’une des plus belles rues piétonnes de Port-Louis, le Musée de la Photographie a été créé en 1966 par Tristan Bréville. Le lieu à la fois archive de la photographique et centre de recherche iconographique assure la pérennité photographique de Maurice. Il compte plus de mille appareils photographiques de différentes époques. De nombreux documents sur l’histoire de la photographie à l’île Maurice et des grands événements marquant l’histoire du pays sont conservés précieusement à l’abri de la lumière.

Découvrir l’histoire et la géographie de l’île Maurice

L’endroit est surtout un lieu de mémoire qui abrite d’anciennes photos révélant l’aspect de la vie mauricienne, d’autrefois à aujourd’hui. Des clichés d’anciens édifices historiques, des maisons coloniales, du chemin de fer mauricien et ses trains, des scènes de vie en ville comme à la campagne peuvent y être admirés. Le  musée permet surtout aux visiteurs et aux Mauriciens de découvrir ou redécouvrir l’histoire et la géographie de l’île Maurice à travers l’une des plus grosses collections de photographies au monde avec près d’un million de documents, une impressionnante collection d’anciennes cartes postales de Maurice, de film anciens et du matériel photographique d’époque et du 20ème siècle.

[supsystic-gallery id=’18’]

L’un des premiers acheteurs d’appareil photo était un Mauricien

L’Ile Maurice compte parmi les premiers pays au monde à pratiquer la photographie. La première photo de l’hémisphère sud a été faite à Port-Louis en 1839. La première photo datant de 1816, a été prise à Chalonsur-Saône, en France par Nicéphore Niépce. Ce dernier était l’inventeur du procédé héliographique – technique d’impression des images photographiques sur papier utilisant un procédé combinant le transfert d’un positif photographique sur un vernis photosensible. Niépcé avait obtenue un premier résultat significatif d’une prise de vue depuis sa fenêtre. La première photo officielle revient, cependant, à Jacques Daguerre qui avait découvert le daguerréotype, le premier procédé photographique utilisé commercialement. Daguerre fut donc l’un des premiers à enregistrer et à afficher de façon exploitable, une image permanente. A cette époque, on ne parlait pas encore de photo, mais de daguerréotype, qui n’était qu’une reproduction miniature parfaite de tout ce qu’on pouvait voir. C’est donc en 1839 que commença la vente des appareils photos. Daguerre en fabriquera quatre. L’un des premiers appareils mis en vente en France en 1839 sera ainsi acheté par le Mauricien Ferdinand Wörhnitz.

Musée de la photographie à Maurice

Des objets photographiques à l’honneur

Le musée de la Photographie, c’est aussi plus de 400 ouvrages de la grande bibliothèque consacrée à la littérature photographique. Sur place, le visiteur peut aussi admirer des objets photographiques comme une chambre noire du 19ème siècle appartenant à un photographe mauricien. L’endroit fait aussi honneur à l’histoire du cinéma à Maurice. Un projecteur de cinéma des années 30 y est exposé. L’ancêtre de la télévision, un projecteur de diapo, qui fonctionnait avec du pétrole trône également au musée. Le musée a aussi consacré un coin à l’histoire de la presse à Maurice. Une ancienne machine de presse y a, d’ailleurs, trouvé refuge.

Soyez heureux de voir qu’une photo a été sauvée. Vous ne pouvez pas imaginer le parcours que nous avons fait pour avoir chaque photo présente au musée

La visite de ce musée se fait surtout à travers une lecture muséale, racontée passionnément par le couple Bréville. C’est aussi l’un des rares musées où nous pouvons rencontrer les propriétaires qui travaillent d’arrache-pied pour conserver ce joyau du patrimoine mauricien. Sépulture de souvenirs, ce musée permet surtout de retracer toute l’histoire de la photographie locale et du patrimoine mauricien. Un lieu dédié non seulement aux passionnés de la photographie, mais au visiteur lambda qui souhaite découvrir les belles œuvres photographiques de Maurice. Dans le cadre de son cinquantième anniversaire, le musée de la Photographie organisera une Fête de la Photographie. Une démonstration de daguerréotype est aussi prévue pour montrer aux visiteurs les techniques de ce procédé.

LA PHOTOGRAPHIE : LA FOLLE PASSION DE TRISTAN BRÉVILLE

Musée de la photographie à MauriceCe musée privé est né de la folle et de la dévorante passion de Tristan Bréville pour la photographie. Tristan a commencé sa petite collection de photo dès sa plus tendre enfance. C’est à travers son regard de photographe passionné qu’il immortalise l’Ile Maurice. Une passion de plus en plus grandissante qu’il décide en 1966, de créer le musée. L’endroit avait d’abord trouvé refuge dans l’appartement du couple à Quatre-Bornes, avant de s’installer définitivement à Port-Louis en 1992. En quelques années, Tristan a marqué son empreinte dans le monde de la photographie. Avec son épouse, ils mettent un point d’honneur à préserver et conserver les négatifs et épreuves photographiques. De l’entretien des appareils à la restauration, ces défenseurs du patrimoine s’engagent dans la construction de la mémoire de Maurice. L’art et la culture ayant une place pondérante dans la vie du couple Bréville, c’est tout naturellement que Marie-Julie et Frédéric, les enfants du couple Bréville, ont décidé de se joindre à l’aventure pour continuer l’énorme travail accompli par eux.

Musée de la photographie à Maurice

Musée de la Photographie Ouvert de lundi à vendredi De 9 heures à 15 heures

Téléphone : 238 5737 – 211 1705

Email : photomuseemaurice@yahoo.com

http://musee-photo.voyaz.com/

[supsystic-gallery id=’19’]

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

World of Seashells pour tout savoir sur les coquillages

Dans le Sud de Maurice, à Bel Ombre,