Pour se “faire une toile”, il n’est plus nécessaire d’aller s’enfermer dans une salle obscure. Depuis quelques mois Ciné sous les Etoiles propose, deux samedis soirs par mois, à Mont Choisy Le mall, à Grand-Baie, une nouvelle façon d’aller au cinéma.

Derrière les restaurants du centre commercial, dans un vaste espace vert, une arche gonflable signale l’entrée de ce cinéma pas comme les autres. L’ouverture est programmée à 18h30. Cela laisse le temps à tous les cinéphiles ayant réservé leurs places d’arriver avant que la nuit soit complètement tombée. L’écran, lui aussi gonflable, ondule légèrement sous une légère brise. Car tout se passe en plein air, sous les étoiles! Le programme de ce soir promet quelques belles scènes d’action: Captain Marvell, le dernier opus en date de la série des longs métrages consacrés aux super-héros dessinés jadis par Stan Lee. A l’accueil, un panneau regroupant Wonder Woman et ses camarades, permet aux enfants (et à tous ceux ayant gardé une âme d’aventurier) de glisser leurs têtes à la place des visages de leurs héros favoris, pour une photo-souvenir. A quelques mètres, un Iron Man gonflé à bloc, et aux dimensions impresionnantes, veille sur le bon déroulement de la soirée.

Comme dans tous les cinémas, il est interdit d’apporter, et à plus forte raison de consommer des boissons ou de la nourriture provenant d’ailleurs…Mais tout à été prévu! Les traditionnels pop-corns et sodas sont bien là, proposés à la vente, mais on peut également se régaler de samoussas, de beignets de crevettes ou, pour ceux que la faim talonne, engloutir sandwiches et poulet grillé. Le tout pouvant même être accompagné d’une bière glacée ou, même, d’un whisky. Décidément, ce cinéma n’est vraiment pas comme les autres!

Originale, également, la variété des assises possibles. En catégorie “libre”, le spectateur vient avec son siège. De simples serviettes de plage pour certains, des pliants, des beanbags ou des sofas gonflables pour d’autres. Aucune obligation: à chacun de choisir son style et d’organiser son confort. Dans la zone “classique”, des chaises longues pliables attendent leurs futures occupants. De quoi se prendre pour un réalisateur hollywoodien assistant à l’avant-première de son chef d’oeuvre…

Une gamme de prix convenant à tous

A partir de la catégorie Premium, on entre dans une nouvelle dimension, avec des sofas gonflables particulièrement confortables, bien enveloppants et offrant un angle de vue sur l’écran absolument parfait. Enfin, dans le VIP Nets, le film est regardé en couple ou même en famille (maximum deux adultes et un enfant), sur d’immenses sofas beds doublés de velours cramoisi et dotés d’oreillers!

Cette diversité, si elle a l’avantage de laisser à chacun le choix de visionner le film dans la situation qui lui plaît, a surtout l’immense bénéfice de permettre d’afficher une gamme de prix convenant à tous. En effet, l’accès en catégorie “libre” (et donc avec son propre siège) ne revient qu’à Rs 150 par personne! Un tarif défiant toute concurrence pour visionner un film récent (le plus souvent) sur grand écran… et sous la voûte étoilée. A l’autre extrémité, l’accès au VIP Nest (sofas beds) est proposé à Rs 1000, mais donne accès au “lounge”. Car ce cinema en plein air dispose d’un lounge, un peu à l’écart, où l’on peut boire un verre entre amis.

Comme dans une salle conventionnelle, il est évidemment interdit de fumer. On a beau être en plein air, rien de plus désagréable que de sentir la fumée d’un voisin qui aligne les cigarettes les unes derrière les autres, sous prétexte que, “bon, à l’extérieur, c’est pas pareil”. Ciné sous les Etoiles a donc prévu, pour les fumeurs impénitents, une zone tabac, située assez loin pour ne gêner personne.

Peu à peu, les travées se remplissent de spectateurs de tous âges. Avant que ne débute la séance, les enfants, et c’est bien compréhensible, s’ébattent gaiement sur la pelouse, assiègent le comptoir à pop-corn ou harcèlent leurs parents pour un hot-dog ou une boisson gazeuse.

Aux premières notes du générique, ils vont tous regagner leurs sièges et plus rien ne viendra troubler cette projection à l’ambiance si particulière. Pas de climatisation, mais juste un léger souffle de vent, bien agréable. Au dernier tiers du film, quelques gouttelettes essaieront de semer le trouble… Sans y parvenir. Le nuage qui les avait lâchées par inadvertance est vite poussé au loin. Bien évidemment, il est recommandé de venir en prévoyant un vêtement de pluie (au cas où) et un plaid… On ne sait jamais.

L’écran, malgré une légère ondulation qui ne gêne en rien le visionnage, reste bien dressé. Et le son n’a pas, dans cet environnement particulier, l’agressivité qu’il peut avoir entre quatre murs.

Une programmation éclectique

L’aventure nous porte aux confins de l’univers, dans les combats d’une guerre sans merci entre deux civilisations extraterrestres qui ne trouvent rien de mieux que de se servir de notre bonne vieille Terre comme d’un nouveau champ de bataille… Celle qui n’est pas encore tout à fait Captain Marvell cherche vaillamment la vérité et découvre qu’elle a, à son corps défendant, longtemps combattu du mauvais côté… Heureusement, les méchants seront démasqués et châtiés et les innocentes victimes seront réhabilitées. Et quelques humains, témoins malgré eux de cet affrontement mortel entre le bien et le mal, prendront enfin conscience que nous ne sommes pas seuls dans l’immensité glacée de l’espace intersidéral….

On aime ou on aime pas, mais c’est efficace et on s’évade vite du quotidien, quand on fait l’effort d’entrer dans ce genre de film. Et que dire de la sensation, lors des quelques scènes spatiales, que de détacher brièvement les yeux de l’écran pour voir les étoiles scintiller au-dessus de nos têtes?

Et pour ceux qui restent insensibles aux pouvoirs des super-héros, qu’ils se rassurent, la programmation est éclectique: le 14 décembre, c’est l’immortel drame du Titanic qui attend les romantiques, alors que le 28 décembre, c’est Le Grinch qui fera son show et que les Angry Birds 2 laisseront libre cours à leur fantaisie délirante le 4 janvier!

Pensez à réserver!

Les séances du Ciné sous les Etoiles comportent, bien évidemment, un nombre limité de places. Il est donc nécessaire de réserver, notamment grâce aux billetteries d’Otayo de Deals.Mu ou de Cinema.Mu.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Un photographe mauricien dans l’aventure spatiale

Photographe réputé, Axel Ruhomaully présente une exposition à