Petit tour d’horizon des sept plaisirs à découvrir sur la belle île aux parfums. Et sans pour autant se damner. – Stéphane Guillebaud

Sortons un peu des clichés et des sentiers battus. Mayotte est une île absolument magnifique qu’il faut découvrir sans préjugé. La violence qui secoue parfois la petite île au beau lagon et l’insécurité qui gâche quelque peu l’atmosphère conviviale prédominante ne doivent pas obscurcir la vision de ce bel endroit. Pour preuve, voici sept péchés capitaux dans lesquels sombrer sans la moindre modération lorsque l’on se trouve sur place. Sept péchés de beauté dont il s’agit de jouir sans pour autant se damner.

1. Petite terre et le lac Dziani

Reliée à Grande Terre en barge par la ville Dzaoudzi, Petite Terre accueille de nombreuses merveilles naturelles et des décors à couper le souffle, que vous devez admirer de toute urgence pendant votre séjour ! Le Lac Dziani en particulier mérite votre intérêt. Ce lac se trouve dans le cratère d’un ancien volcan éteint depuis des millénaires. Si son eau est verdâtre et malodorante, le sentier que vous emprunterez vous offrira une superbe vue sur le lagon de Mayotte ainsi que le grand large. Sur l’île de Petite Terre, en plus des magnifiques balades, nous vous invitons à vous relaxer sur les belles plages de Moya ou de Papani.

2. Le Jardin Botanique de Coconi

Le Jardin Botanique de Coconi est un incontournable si vous prévoyez de visiter Mayotte ! Cet endroit magnifique se trouve au cœur d’un ancien domaine agricole datant de l’époque coloniale. Géré par le conseil général, il abrite les espèces endémiques de l’île sur plus de 2 hectares. Vous pourrez ainsi découvrir et humer les parfums de nombreuses orchidées et autres plantes magnifiques originaires de Mayotte, comme les petites fleurs colorées de l’île ou le très réputé ylang-ylang !

3. Le mont Choungui

Un autre incontournable devrait être de gravir le mont Choungui. Cette montagne est un des plus hauts sommets de l’île de Grande Terre, avec ses 594 mètres de hauteur. Mayotte est une île volcanique, ce qui lui offre un paysage particulier et fabuleux. Depuis son sommet, vous pourrez admirer les côtes décharnées de l’île, ainsi que la mangrove environnante : un magnifique dégradé émeraude et verdoyant ! Pour ces raisons, c’est une des randonnées et un des monts les plus appréciés des voyageurs.

4. La pointe de Saziley

A l’extrême sud de Mayotte s’étend la plage de Saziley. L’une des plus belles et des plus isolées de l’île. On peut la rejoindre par un sentier qui part de la route la plus australe de Mayotte, reliant Kani-Keli à Chirongui par la côte, une pure merveille pour les yeux, une horreur pour les amortisseurs de votre voiture. Sauf à partir en groupe d’au moins une dizaine de personnes, la randonnée reste néanmoins déconseillée pour raisons de sécurité. Préférez donc une balade en bateau avec accostage et pique-nique à Saziley. Un moment magique !

5. Les plages de sable blanc

Comme toute île paradisiaque, Mayotte possède de magnifiques plages de sable blanc où vous pourrez vous relaxer et profiter d’un moment de farniente. Les plus belles sont notamment celles des îlots de Mtsanga Tshoholé ou de Bandrélé dans le Sud, et Choizil dans le Nord. Paysages à couper le souffle et eaux azur vous attendent ! Sur l’île de Grande Terre, nous vous recommandons la belle plage de Sakouli, une des rares plages de sable noir dans le monde !

6. L’îlot de Sable Blanc

L’îlot de Sable Blanc (en shimaoré, Mtsanga Tsoholé : « plage de riz ») est un banc de sable situé à l’extrême sud-est de Mayotte, à environ 1,7 km de la pointe Saziley. Cet îlot doit son nom au fait qu’il est intégralement constitué de sable blanc corallien, sans aucune roche apparente. Il affleure l’eau de justesse à marée haute (3,4 m2), et prend de vastes dimensions à marée basse.

7. La plongée ou le snorkling

Visiter Mayotte sans plonger ou arpenter avec palmes, masque et tuba son magnifique lagon fermé protégé par une double barrière de corail est absolument impossible ! Pour le snorkeling, nous vous recommandons de privilégier le sud, des spots magnifiques se trouvant autour de la presqu’île de Saziley, au sud de Bouéni, mais également dans l’ouest, au large des plages de Sohoa ou de Mliha.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Jardin Mamzelle, Hauteur Accacia et Camp du Roi, des lieux emblématiques à Rodrigues

Tout y est calme, frais et tranquille si